9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 10:02

Le musée (virtuel et vivant) du bas nylon vintage est toujours ouvert et vous pouvez retrouver la majorité des articles dans la catégorie NYLON 50-60 (près de 50 articles). Je vous laisserai flâner dans les allées, en suivant parfois de belles inconnues aux coutures affichées, ici le respect et la féminité se croisent, se mêlent pour encenser un des symboles de la sensualité dans la mode.

 

tumblr_lgvwkkvUH11qd9vr4o1_500.jpg

 

D'ailleurs, dans les commentaires du mois de septembre, auxquels je n'ai répondu que les week-ends et non plus directement le soir-même (quelques occupations, et le lancement des SatinBox, disponibles pour ranger vos bas, vos collants et votre lingerie), au milieu de ceux-ci j'ai lu ceci :

"C'est toujours très magnétique, la façon dont vous décrivez la femme et surtout le port du bas en nylon...dernièrement c'est en me baladant chez Miss Pandora (la blogueuse), que je me suis aperçue qu'elle aussi, malgré son jeune âge, portait quotidiennement les bas avec porte jarretelle!!! Je me suis alors demandée, moi qui n'en ai encore jamais porté si c'était par ommission plutôt, ou si je manquais de "sensualité" par rapport à mes dessous. Sensualité dans le sens où j'ai beaucoup de choses kawaii/ femme enfant/ lolitaesque.  Je dois avouer (bon c'est un peu intime) mais...que ma garde robe de lingeries est limitée en choses vraiment femme fatale! C'est limite si je porte pas encore la culotte en coton petit bateau ou hello kitty (pas que mais quand meme!)...bref. Je me dis que ce serait drôlement étrange quand meme le mélange girly-nylon-kawaii...

Pensez-vous que deux univers comme celle de la femme-enfant et celle de la femme fatale peuvent se rencontrer? Finalement, voyez-vous, vous me faites, grâce à vos article, me poser des questions: est ce par peur de paraître trop "femme" que je n'ai pas encore ce genre de chose ? (porte jarretelle ou bas par exemple). Je voulais aussi vous poser une question un peu fétichiste: que pensez vous des bas qui plissent? (je veux dire...malgré la tension, qui plissent sur les chevilles par exemple...)"

Le merveilleux commentaire d'AIZEN, une blogueuse franco-japonaise dont j'avais fait l'interview (il y a quelques semaines), et surtout dont je suis un fidèle lecteur.

 

Le sujet, pardon les questions étaient multiples, et je ne me voyais pas répondre en un seul et court commentaire. Alors pour AIZEN, je vais donner mon opinion, les faits, quelques vérités, et un peu de passion pour la féminité en nylon.

 

Chère Aizen, vos propos sont fort justes car ils décrivent la tendance actuelle, les pensées d'une jeune femme dans une époque où la mode suit non pas une mais plusieurs tendance. Certes chaque créateur et chaque marque de prêt-à-porter défend des styles et des modèles pour vous habiller. Vous êtes une femme qui en 2011 profite des atouts de cette mode, pouvoir être différente ou dans la tendance majeure. Variations de vos envies entre la tenue passe-partout, le gros pull chaud chez soi, et les fantaisies ou amour personnel pour le style Kawai, culturel dirais-je ! Oui vous êtes, elles sont (mes lectrices) des personnes libres de choisir le matin dans un rangement sommaire ou un dressing très structuré, leurs envies d'être et de paraître pour une journée. J'aime ces possibilités diverses, et de toutes les modes, il y a parfois des excès qui me plaisent, d'autres qui me révoltent et d'autres qui me séduisent totalement.

D'ailleurs, je l'ai déjà dit sur votre blog, j'ai les shootings photos en tuniques et collants, comme j'aime vos balades sous les fleurs de cerisier, au sens artistique et modesque.

 

tumblr_llpsuvIG2a1qh262so1_500.jpg

 

Alors la lingerie dans tout cela ? un grave et grande question.

Je suis un homme, je parle ici avec tout le respect naturel que j'ai pour les femmes, et avec mes envies, mon regard gourmet d'homme. Je ne peux pour autant juger du bien-fondé entre une culotte en coton (type petit bateau) et une soyeuse merveille de dentelle de Simone Pérèle. Car le confort de la première existe aussi avec la seconde, et que chacune remplit la fonction de vous habiller, de vous rendre heureuse et sereine dans votre intimité au quotidien. Et pour l(uunivers du beau, de la séduction, voire même du rêve, vous aurez des hommes comme des femmes qui seront charmés par l'une ou l'autre. Rien n'est rationnel, et bine heureusement. 

Personnellement j'aime la variation, j'aime la fantaisie et j'aime par dessus tout le chic, mais je respecte en premier le bonheur personnel de celle qui la porte. 

Certes ici vous aurez un blog dédié aux féminités, à certains styles et facettes de ces féminités dans la mode, et une ligne directrice avec les bas nylon. Un symbole que j'aime voir, dont mes rêves d'homme sont parfois en ébullition, en féerie de gambettes. Et notre époque laissant une liberté totale (non plus exactement financière, mais je vous ferai grâce de cette analyse rébarbative de notre société) de choisir la lingerie et le port des bas nylon.

 

tumblr_lox8rmtHjC1qgul9eo1_500.jpg


Miss PANDORA est une magicienne de la mode, inspirée et volubile dans l'espace de ses photos, pétillante dans les mises en scène, vraie égérie d'elle-même, beauté naturelle avec une très belle harmonie entre sa jeunesse et ses choix de mode. Elle porte des bas CERVIN, elle a une féminité à fleur de peau, cachée dans son sourire et ses lunettes, elle vit ses quelques grammes de nylon sur elle, et surtout elle le partage, elle passe un message soyeux.

Est-elle une exception ? Oui car Miss PANDORA est unique, mais son acte militant, sa tendance Madmen d'aujourd'hui montre aussi, comme les pages de mode de plus en plus depuis trois ans que le bas revient sous les jupes, sous les robes. 

Acte militant, j'insiste pour toutes les femmes qui ont fait le choix aujourd'hui de porter des bas type dim-up, ou des véritables bas nylon (à chacune ce choix et souvent une étape de l'un vers l'autre).

Choix de féminité aussi ! car toutes celles dont je reçois le témoignage en commentaire, en emails du off de ce blog et quelques amies, toutes sont fières de se prouver leur féminité, à elles-même en premier lieu, à leur compagne ou compagnon ensuite, et leur entourage parfois. Oui elles assument ce choix de mode, comme celles qui portent fièrement des talons hauts. Elles ont fait un pas indispensable dans leur lingerie, dans leur accessoire mode pour leurs jambes. Elles le vivent en équilibre parfait entre leurs mouvements et la volupté visible ou non. Un bien-être parfait et personnel, un bonheur à fleur de peau.

 

tumblr_lrbl6xPJuU1qzmmzoo1_500.jpg

 

Alors la relation "Femme-Enfant" et "Femme Fatale", entre le kawaï et les 50-60s, elle doit être dissocier de l'image lolitesque digne du magazine Playboy, mais revisité dans la réalité de votre vie, d'une vie de jeune femme actuelle, moderne, à la croisée de nos mondes et des lumières de la mode. Pour moi, la réponse est "OUI" et "NON" (en référence à ma branche familial normande, relié directement pas alliance au comédien Bourvil, pur jus de beurre et de cidre).

"OUI" cette relation existe et naira du choix personnel de combiner entre le rose girly, une lingerie plus féminine, plus dentelle, plus légère, et pourquoi pas, avec ce détail de votre féminité qui progresse, qui s'affirme. Aussi avec un clin d'oeil aux mangas, à cette jarretière de dentelle ou ce revers de nylon, aperçue, à peine suggéré, mais bien présent sous le gonflant des robes corolles et dentelles froufroutantes des héroines héroines Kawaï.

 

"NON" cette relation est impossible, car la caricature du monde d'hellokitty, est trop jeune, et ce symbole fort de la femme , affirmée dans sa lingerie, donc son corps de femme, donc sa sexualité, est incompatible avec lejeune fille (oui je ne dis pas pas jeune femme). Non donc car la femme avec des bas nylon est une femme en devenir ou une femme assumée, qui porte ce détail de mode pour elle, pour lui, pour sa mode. Elle est dans le symbole des années 50, des pin-ups parfois, mais surtout elle revisite une tranquillité sereine d'évoluer avec le plus fin des nylon, avec la plus séductrice des coutures parfois, avec six jarretelles, souples et impeccablement posées sur ses hanches, sans aucune contrainte, et même des avantages pratiques. La femme aux bas nylon est heureuse, elle vit avec, elle le revendique parfois, mais aussi en totale discrétion, elle se sourit à elle-même, le matin, en ajustant en quelques minutes ses bas, en prenant ce temps juste pour elle, et pour son bien-être (grande cause de bonheur dans notre société actuelle).

 

Et pour les petits plis des véritables bas nylon, je vous répondrai, en mêlant à cette discussion le gentleman fétichiste, ou simplement passionné de féminité. Il répondra avec précision, avec finesse de quelques deniers.

 

Merci chère Aizen d'avoir ouvert ce débat, dans une époque stéréotypée, vivant avec ses habitudes et ses fausses idées. La Féminité évolue comme jamais avec des références au passé, au présent et aux envies futures, etson message le plus libre est à travers la mode.


 

 

 

 

 

 

 

 

NYLONEMENT d'OCTOBRE ROSE

Image-0297.jpg

Partager cet article

Published by Gentleman W. - dans Pin-up & Femmes
commenter cet article

commentaires

Belbe 09/10/2011


flanons


MISS NYLON 09/10/2011



La question est délicieuse de naturel et de sincérité.


Votre réponse, mon Cher gentleman, est impeccable et il n'y a rien à rajouter. Merci à vous.


 


Quant à Miss Pandora, que j'ai eu le plaisir de rencontrer, oui, elle porte des VRAIS bas nylon, l'assume et s'y sent bien, les jambes ainsi recouvertes. Notez que sa découverte et très récente,
et elle a été très vite conquise, preuve qu'il n'y a pas d'âge pour oser ces quelques grammes de nylon et pour découvrir tout le bonheur d'en porter. Elle est ce nouveau fer de lance d'une
nouvelle génération qui redécouvre qu'une femme n'est pas forcément une femme-objet parce qu'elle ose certains "artifices" qui "décorent" la femme (tout comme les corsets, guêpières et autres
fanfreluches).


 


A propos des bas nylon, au risque de me répéter, il ne vont pas sans un exceptionnel porte-jarretelles, bien choisi, bien ajusté sur les hanches, large et gainant. Il est la condition
indispensable pour se sentir à l'aise avec de vrais bas fins, et surtout à coutures (la couture doit rester bien droite, et ce n'est que si le PJ est adapté que la chose est possible). Ne pas
hésiter à investir dans une belle pièce (6 jarretelles, pourquoi pas, les bas n'en seront que mieux ajustés).


 


Quant aux "petits plis", pardonnez-moi d'étaler ma science de la Prof que je suis, les connaisseurs les appellent des "grimaces". ces petits plis discrets, au creux des chevilles notamment, font
le bonheur des hommes. Ils adorent ! Quand ils lorgnent sur nos jambes, dans la rue, leur sport favori consiste à rechercher ces fameux petits plis, les découvrir, pour se dire avec bonheur
"oups, elle porte des bas !" et leur journée se trouvera ensolleillée d'une vision rare (hélas) dont l'idée les obsèdera pendant toute la journée et peuplera leurs rêves nocturnes.


 


Il faut qu'ils restent néanmoins discrets, d'où l'intérêt d'un bon porte-jarretelles qui tendra bien les bas, juste ce qu'il faut, jouant parfaitement leur rôle d'amortisseurs (ou de tendeurs)
lorsque la femme bouge, s'assoie, etc. Peu importe si l'on distingue l'attache au travers d'une jupe serrée. Le léger renflement sera un peu comme un bijou porté "en dessous", signe distinctif
que la femme qui marche devant vous assume sa belle féminité, sa différence, sans être forcément une femme objet.


 


Enfin, pour répondre indirectement aux questions de votre lectrice, peu importe les autres vêtements que l'on porte (qui n'ont pas forcément à être sophistiqués sous prétexte que l'on est en PJ
et bas nylon), on se sent mieux en bas nylon, plus libre, plus légère, qu'enfermée dans des collants qui emprisonnent.


 


Si certains ont envie de lire quelques-uns de mes conseils, je les invite à se rendre sur mon Site :


http://www.miss-nylon.fr/quoi-dautre.php


 


Merci pour votre superbe Blog toujours rempli d'articles intéressants.


 


Bises,


 


MISS NYLON



Caline 09/10/2011



Très belles photos pour mettre à l'honneur la vraie féminité..merci beaucoup
Gentleman..DOUX BISOUSSSSSSSSSSS



Cassiopée 09/10/2011



J'ai opté pour l'extrême féminité parfois, plus de simplicité d'autres fois, avec fierté et en assumant tous mes choix... quels qu'ils soient, y compris le caleçon long et le gilet de
laine que ce porte en ce premier dimanche de fraîcheur.


J'aime vous voir répondre longuement à votre interlocutrice pour lui dire que, finalement, le mieux est qu'elle fasse comme elle veut du moment que c'est avec plaisir.


Mademoiselle Aizen portera peut-être un de ces jours des bas nylon, un PJ6 avec une culotte Petit Bateau... et après ? Pour ne rien vous cacher, je suis de plus en plus attirée par le
gonflant des robes Kawai et probablement qu'un des ces 4 matins, avec mes bas coutures et de beaux escarpins, une noire et blanche... n'en déplaise aux puristes !



cervin 09/10/2011



Cet article est une pure merveille, j'ai adoré prendre le temps de le parcourir et le commentaire de Miss Aizen, il est d'une rare spontanéité qui bien sur à saluer.


Quant à miss Pandaro, la voir porter les bas CERVIN est un pur bonheur. Son imagination pour nous présenter des looks toujours plus glamour, les uns que les autres nous émerveille.


Merci beaucoup pour cet article Mr Gentleman


 



Isa 09/10/2011



J'ai lu rapidement votre article tout à l'heure, et à cause...sourire, ou grâce...au cararctère particulièrement remarquable de celui-ci , j'ai différé ma réponse. Ce n'est pas un article auquel
on répond rapidement et cela m'a permis d'en savourer une relecture à l'heure du thé, une tasse d'un thé délicatement parfumé à la vanille, à la pomme et à l'amande près de moi...se tempérant
doucement...un thé qui s'accorde parfaitement à la beauté de votre texte, Cher Gentleman W.


Merci d'avoir rappelé le commentaire et les questions si intelligentes d'Aizen ( qui est d'ailleurs à l'image de son blog et de sa personne...) ...et d'y répondre ainsi.


Merci pour vos mots qui disent  votre respect de la féminité, des féminités,  du fait que chaque femme doit d'abord choisir ce qui lui convient, ce qui la rend heureuse...pour elle.
Quel beau message à transmettre à Aizen...et à toutes les femmes qui liront sa question et votre réponse. Chaque femme a son propre chemin de féminité...Le souhait que l'on peut faire aux jeunes
filles qui vont s'y engager est qu'elles puissent le faire sereinement, guidées par leurs propres choix et qu'elles s'épanouissent à chaque étape, même si chaque épanouissement prendra une forme
différente.  C'est le sens de vos mots...merci de les  exprimer.


Je ne peux donc taire mon admiration pour votre texte, tant dans le choix de vos mots que pour les idées que vous exprimez.


Et pour finir, Cher Gentleman W, merci pour la sensualité époustouflante qui se dégage des deux premières photos...toutes en délicatesse, en raffinement et en féminité...harmonie parfaite du
texte et de l'image.


 


 



Aizen 09/10/2011



Cher Gentleman W, je vous remercie de m'avoir répondu avec autant de passion et de précision à mon commentaire sur un de vos articles. J'en rougis presque, car je ne pensais pas que vous
m'accorderiez autant de délicates attentions à m'expliquer votre point de vu sur l'acte militant envers la féminité et la sensualité, le choix, le bonheur personnel de son confort et son
intimité. Je vous remercie pour tout le respect dont vous faites preuves chaque jour envers les femmes.  


Je vous avoue, je ne milite pas pour ma féminité, car celle ci me semble aquise: je me sens femme, même si femme-enfant, espiègle sûrement: et c'est dans mon espièglerie que je me verrai
peut-être porter un jour des bas nylons soyeux. 


Pour moi c'est un amusement: je me sentirai sûrement différente, comme intimidée par ce potentiel de sensualité non dévoilée: comme un secret que l'on garde jalousement...car un collant s'oublie,
mais des bas rendent conscient de son corps. On sent évidemment la légère brise qui passe sous la jupe, et cette fraicheur, cette "liberté" ne doit pas être anodine.


Je pense que vous avez raison de dire que mon amour pour le kawaii est culturel: les japonaises ne sont pas nombreuses à porter des bas, car ce n'est pas dans notre culture. Jadis, les femmes ne
portaient rien pour habiller leurs jambes sous leurs kimonos: les couches et superposition de soies étaient bien assez nombreuses pour ne pas en plus à couvrir les jambes.


Je pense aussi que c'est ma pudeur, mon caractère qui veille à rester dans la discrétion: si un jour je porte des bas nylon, alors cela ne se verra peut etre qu'en suivant la ligne de couture à
l'arrière de mon mollet, cependant rien de plus ne pourra être dévoilé. Car je préfère suggérer que montrer au grand jour ces révelateur de sensualité tels que : dentelle des dessous, porte
jarretelle, guépière...


Je n'oserais même pas le dire, si je porte des bas en nylon. Je pense que le non-dit, les silences révêlent parfois bien des choses, et le rouge aux joues a quelque chose de sincère et de
charmant. C'est encore de la pudeur. Cette pudeur est culturelle aussi: se dévoiler totalement, dans mon pays, c'est comme perdre un peu de contrôle sur soi-même...


J'ai lu avec attention aussi les explications passionnée de miss Nylon dans les commentaires: car j'avais cette tendance à focaliser moi même sur les plissement léger qui trahissent le port des
bas, nylon ou soie...


Je l'avais mainte fois constaté sur les photos de miss Pandora, et je trouvais cela attendrissant. J'avais même été choquée de lire des critiques assez violente sur ces plissements sur les
chevilles, car des commentateurs s'étaient indignés de la "laideurs de ces plis", de leur "inesthétisme apparant"...pourquoi tant de violence verbale pour quelques plis si délicat? Je me suis dis
que bien des gens alors ne comprenaient pas cette délicatesse à fleur de peau, cette grâce parfois plus désirable car aussi "imparfaite". Au Japon nous appelons ce genre de détail le Wabi-sabi,
meme si c'est très différent, puisque nous cherchons plutôt à aller à l'essentiel, plutôt que vers la sophitication. Mais un léger "défaut" est apprécié à sa juste valeur, on aime l'observer,
chérir ce détail...


Autrement, il y a une chose qui me rend soucieuse quant au port du bas: ça semble si fragile, que je ne sais comment gambader insouciamment avec! Alors il me semble qu'il n'y a pas d'autres
solution que de se mouvoir avec tempérence, changeant ainsi un peu de ma vivacité spontanée.


Le porter tous les jours, change à mon sens sa relation avec son corps: on le fétichise...


Je vous remercie, Gentleman W, pour avoir partagé cet article, d'avoir répondu avec tant de gentillesse à certaines de mes questions.


En espérant que ma féminité puisse accueillir tantôt, à ma façon, des bas nylon dans mon univers romantico-mangatique.


 



basnylonetmusiqueretro 09/10/2011



Très intéressant débat et vous connaissez ma position. Oui en fin de compte chacune assume sa féminité comme elle l'entend. Il ne faut d'autre part pas trop se poser de questionspar les temps qui
courent. La féminité aujourd'hui à un peu trop tendance a le faire avec des choses qui ne le sont pas vraiment de par la tradition. Une femme avec un costard et une cravate peut se sentir
féminine, mais il faut qu'elle comprenne que l'image qu'elle en donne peut être percue de manière différente. J'ai mangé au restaurant aujourd'hui, une cinquantaine de femmes étaient dans la
salle, j'en ai vu seulement deux en jupe. J'avais presque envie de les remercier. Peut-être qu'un jeune aujourd'hui s'y retrouve plus facilement, mais je suis d'une époque oû ce que j'ai vu
aujourd'hui aurait été inversé. Je suis un  grand défenseur du bas véritable et mon opinion de la vrai féminité, je dis bien la vraie, tourne autour. Malgré tout, je peux aussi trouver
charmante une femme en collants. Mais le collant n'habille pas la jambe de la même manière qu'un bas façonné vintage et je me demande si beaucoup de femmes s'en rendent compte.


Merci pour cet article et ces belles illustrations


Amitiés



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

SATINBOX

Découvrez www.SATINBOX.net

 

Satinbox-Passion-Rose---transp-copie-1.png

SATINBOX   Passion

 

Satinbox-Volupte-Ivoire---transp.png

SATINBOX   Volupté

 

Satinbox-Glamour-xs-transp.png

SATINBOX   Glamour

 

 

Un nouveau concept de boîtes de rangement

avec l'intérieur satiné, pour votre Lingerie,

vos + beaux dessous, vos bas & Collants.

 

satincube-xs-trans.png

 

Une création & une exclusivité Nylon-Mode.com

Offrez-vous le luxe d'un rangement soyeux

pour un plaisir pratique au quotidien

 

Découvrez www.SATINBOX.net

 


Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Jambes d'hiver
    Saison de pluie, de neige, de crachins pénétrants et froids, derrière le vitre, je ne peux me résoudre à perdre mon plaisir de mode pour satisfaire ce ciel gris. Un coup de jus d'orange, un zeste de citron en bonus comme une louche de potion magique,...
  • Repères
    Je n'avais pas vu la vie aussi horizontalement depuis longtemps. Drôle de pensée, presque un sourire au fond de moi, la première idée me venant au contact du sol froid. J'étais là, étendue, voyant le monde bouger sans me suivre vraiment, les nouveaux...
  • Quelques reflets
    J'étais rentrée du bureau pleine d'idées noires, la pression, le projet qui n'avançait pas, les rumeurs peu positives des uns et des autres, tout le monde serrait les fesses, sans trop savoir les réelles raisons de ce plafond oppressant. La pluie fine...
  • Impossible
    Que devais-je faire, ce matin, là, à la machine à café ? Je suis restée dans le vague des murs gris, des affichages syndicaux, des consignes de sécurité, mon gobelet haud dans les mains. Perdue. Pour finir un rapport, je suis venue plus tôt, laissant...
  • Lexique Français-Anglais autour du Bas nylon
    Une journée froide, avec du vent, l'occasion de lire ou relire les articles du dimanche, des catégories BAS NYLON ou ORDRE de la JARRETELLE, mais aussi l'occasion de compléter vos connaissances linguistiques pour vos recherches de bas vintage par exemple,...
  • Lingerie... un peu, beaucoup, ...
    Combien de fois par jour pensez-vous à la lingerie ? Etrange question, qui vient de m'arriver récemment par une personne inconnue, quasi anonyme, juste un prénom générique. Une lectrice apparemment, nouvelle peut-être, mais pleine d'interrogations, bonnes...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, nous avons lancé l'initiative d'une confrérie nommée "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Nos statuts sont en cours de rédaction.

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4


Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
rose-magazine-3-copie-1.jpg
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !