3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 03:07
Vous, de près ou de loin ?

Vous, si lointaines dans votre course vers votre bus, bloquée sur un quai de gare, gesticulant pour vous maquiller dans les embouteillages, ou simplement emmitouflée dans un manteau épais malré l'appel du mois de mars, mais aussi le rappel du froid de l'hiver. Je vous vois, je passerai volontiers de toit en toit, de bord de fenêtre en balcon encore un peu terne sans fleurs, tel un chat pour vous contempler, pour zoomer de mes yeux sur vos détails, sur votre visage, sur vos expressions, sur cette tristesse ou ce sourire imprégné en vous.

 

Vous, je vous observe derrière ma fenêtre, calmement, mes mains sur la grande tasse chaude du thé, encore ankilosé par mes courtes nuits de travail, de doutes, d'écriture. Je vois en vous une femme, jeune ou moins jeune, une énergie, une douceur en tenant la main de vos enfants pour traverser cette route. Là vous attendez, qui, je ne sais, mais vous regardez encore votre téléphone, un message ou un appel, un rendez-vous peut-être. Au chaud, je vois vos cheveux blonds volés dans le vent, votre écharpe s'envole un peu, elle aussi. Vous tournez la tête, cherchant une nouveauté, une publicité ou cette personne. Un regard au loin, une autre forme, une autre femme, belle dans sa simplicité, dans son jean moulant, son pull gris chiné, ses bottes hautes, sa fraile silhouette dans le froid, jeune et forte, élancée et sure de sa beauté naturelle, elle avance vers vous. Deux femmes, deux amies, vos bras, ses bras, des bises, non, une longue embrassade, oui, sur la bouche, un amour, l'attente d'un amour. Je souris en avalant à petites gorgées la chaleur, un autre baîser.

 

 

Vous, de près ou de loin ?
Vous, de près ou de loin ?

 

Mon regard tourne, deux vieilles dames se tiennent la main, plus par utilité ou amitié, un autre lien, une canne mutualisée, l'une supportant l'autre. Elles parlent, retiennent leurs sacs, choisissent leurs pas, progressent vers une rue commerçante. Le ciel reste gris, une créature, de loin aperçue, très loin, peu attrayante, une manteau sans forme, pire une teinte terne, ah non, une imitation léopard. Point de réflexe primaire sur les fourrures car la plupart sont synthétiques mais leurs coupes et leurs élégances surannées ou trop vulgaires. Jamais convaincu par leurs usages en mode, je me penche, je croque du chocolat noir, un cadeau de ma compagne, un lien même en son absence, le parfum, le goût, le partage, elle n'est pas loin. Une pensée vers elle.

 

Je suis cette femme, jeune, une amie la photraphie, une blogueuse peut-être, elle pose, elle joue de sa tenue. Je reste sceptique, elle rejette le manteau sur son épaule, dévoilant des gambettes opaques, des chaussures plus justes avec sa morphologie. Surprise !

 

Comme le chat, je me love sur un tabouret, pliant les jambes sous mes fesses, prenant place pour suivre le scénario des clichés, elle utilise toute la rue. Même les panneaux moches, les poubelles, les travaux en cours, quand apprendront-elles à appréhender le paysage, sa globalité dans la mode, dans un parcours, avec ou sans profondeur de champ. Espérons que ce sera flou, elles rigolent, s'arrêtent sous mes yeux, tournent. Ah, autre surprise, un pull avec de  gros boutons dans le dos, un détail mode adorable, j'aime finalement. Mon premier jugement sur le manteau s'évapore, gardant ce pull moderne, chaud et les boutons arrière. 

 

La vie est belle, faite de détails, de votre mode.

 

Je repars derrière mes claviers, pour dévoiler d'autres idées, partager. Vivre !

 

 

Nylonement

 

Vous, de près ou de loin ?

Partager cet article

2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 06:19
Etrange lundi

Rien de bien étrange entre la tasse de thé chaud, le parfum léger de bergamote, d'agrumes de mon jus de pamplemousse, une tartine beurrée, quelques noisettes fraîches, des morceaux d'ananas et un yaourt aux myrtilles. Un petit déjeuner classique, gourmet et gourmand pour un début de semaine dynamique sans ciel gris, avec un ou deux nuaes pluvieux, c'est la saison, le manteau attend, l'écharpe aussi contre le vent froid.

 

Pourtant en ouvrant la porte donnant sur la rue, laissant alors passer le bruit extérieur dans ma bulle personnelle si calme jusque là, j'ai senti un parfum différent. Pas les fleurs, pas les feuilles vertes, pas de travaux non plus, mais dès la première vitrine, celle du décorateur d'intérieur, voisin mitoyen, j'ai cru voir une mannequin allongé, sous un parapluie à la Mary Poppins, avec des fleurs, des couleurs encore plus multicolores que dans la nature, une tranche de vie impossible, une pose incongrue, une pièce du puzzle inadéquate, mais je suis passé si vite.

 

Alors j'ai continué, oubliant le métro, préférant marcher pour respirer un air relatif pour sa pureté, mais boueant ainsi mon corps, lui donnant l'exercice qui n'aura ensuite que peu entre mon écran, mes réunions par skype, mon bureau et quelques pas vers un tableau blanc pour des notes en partage. Rien de bien vivant, juste le cerveau en marche, et là soudain au milieu du carrefour, une gymnaste, un plein festival de fitness.

 

Un point d'interrogation en moi, mes yeux, la circulation dense, une autre pièce du puzzle, mon esprit peut-être. Un camion passe, un bus, un second, elle n'est plus là, disparue, écrasée peut-être ? Je doute, mais personne ne semble choquer, je regarde le ciel, je pose mes yeux aussi devant moi. Le monde, la foule, le bruit, la vie en ville !

 

Etrange lundi
Etrange lundi

 

Je rêve parfois, mon métier le demande pour créer, pour agencer au mieux les besoins, les envies des autres. Tout est source d'inspiration, de détournement mineur ou majeur vers une autre utilisation, vers un autre dessin, vers un autre projet. Le monde bouge, je le consomme avec un certain ralenti, mais avec paradoxalement un décupage millimétré des actes, des mouvements, des volumes, des êtres qui passent, se croisents sans se voir. J'annote en moi, des détails pour en faire un tout, et elle apparaît, seule, au milieu de ce carrefour, avec ses fleurs d'été, soleils sous ciel gris, dans une robe légère. Des sandales, pas de manteau, incompatible avec le tableau météo du jour, avec la chaleur de mon écharpe, de mes gants. Elle traverse, se balade avec son cabas, marque un arrêt, se tourne vers moi, puis repart plus loi, dans une rue, vers un parc voisin. 

 

Mon chemin semble être le même que les autres jours, sauf que le week-end fût dur, fatiguant, épuisant et pourtant je n'ai rien fait. Téléphone coupé, internet en veille, pas de télé, juste quelques livres, et la mort de cet ami, parti trop tôt, emportée par cette putain de maladie toujours trop présente, toujours si vicieuse pour détruire à petit feu un ami ou un proche. J'ai pleuré, j'ai préparé un mot pour lui dire mon amour, enfin partager des émotions positives avec sa femme, ses enfants, j'en suis le parrain. Soudainement j'ai vu la responsabilité de cet engagement fictif lors d'un repas festif, passé, lui si vivant.

 

Je suis un peu perdu finalement ce matin, ce lundi comme un autre. La porte de notre agence s'ouvre, dans le showroom, mon associée, belle comme toujours, en robe bleue. Toujours pleine d'énergie, toujours heureuse même avec du travail qui déborde, des prjets en retard, elle rayonne. J'aspire l'infini de sa robe, comme un remède pour oublier ce puzzle où dorénavant il manquera une pièce.

 

 

Nylonement

 

Etrange lundi

Partager cet article

1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 15:00
Bas Nylon & Nudité

Encore un de ces repas amicaux où l'on refait le monde avec des amis ou de nouvelles connaissances, des relations. Inévitablement on finit toujours par évoquer après la météo grise de l'hiver, les plats et le régime, voire les soucis de santé, quand ce sont des nouvelles têtes, les études, lointaines pour moi, et le travail. Sujets intéressants mais pour le premier qui finit plus par m'intéresser car il concerne les études de mes enfants, déjà débutées ou en cours de choix.

 

Pour le travail, mon parcours est atypique, incongru, loin des cases des grilles à diplômes à la française, seul pays où on vous catégorise à vie, même quelques mois avant la retraite par rapport à un certificat eu dans un autre siècle. Bref j'en ris toujours car je pense à certains métiers difficiles à avouer à son prochain, comme croquemort ou inspecteur des impôts, une distance apparaît alors, pleine d'interrogations, d'anonymat, de dégoût ou de choses à cacher. Dans mon cas, il est vrai, je surprends dans l'autre sens, car avec les femmes comme les hommes, être un homme qui travaille dans le secteur de la lingerie, qui vante des collections et des marques, entre petites culottes, strings et guêpières, avec une certaine connaissance des matières, des tailles, des variétés et des tendances. Point de fossé, plutôt une réelle et franche curiosité, même quand un prêtre et ami, blagueur potache par excellence tend l'oreille. 

 

La lingerie attire le monde, les pensées suivent et donc les préjugés prennent l'autoroute avec, les beaus souvenirs brillent dans les yeux de certains, les rêves dans les autres regards, le pratique seulement pour les plus pragmatiques, la sensualité et la féminité dans les idées les plus communes. Chacun à un rapport singulier, propre à son éducation, à sa vérité personnelle, à son parcours de vie,  et , disons-le, aussi à sa vie sexuelle. Enfin du moins à celle qu'il ou qu'elle a évcu, mais aussi à celle dont tous ont rêvé, dans leurs fantasmes ou sobres désirs. Rassurez-vous aussi, je sais éviter les bien-pensants qui voient en moi un diable cornu, un bacchus de la dentelle dans un costume propre. 

 

 

Bas Nylon & Nudité

 

Mais je partage suivant leurs questions, mes émotions, mes réponses professionnelles, et puis avec un cercle plus restreint, plus proche aussi des pensées plus libres, des envies comme les leurs. Je ne parle pas d'actes, ma vie sexuelle, reste entre moi et ma compagne, uniquement, ne vous intéresse pas.

La poésie du glamour, les mots infinis pour décrire la volupté, les articles si nombreux pour comprendre, pour faire vivre différentes facettes de votre Féminité, tout cela m'intrigue et j'aime le partager, en jouer avec vos et mes angles de vue, des regards si différents. La lingerie devient alors un ligne directrice, une illusion de nuisettes et de soutien-gorge, de coupes et de ressentis, de rires et de souvenirs, de possibilités et d'essayages futurs. Nous sommes ici au coeur de l'intime, car les dessous se posent sur votre peau, femmes ou hommes, recouvrent votre corps au plus près de vous-même. 

 

Et pourtant, je ne cesserai de la répéter, la lingerie, les bas nylon avec, accessoires glamour et choix personnel pour habiller les jambes (d'autres mettent bien des collants, et alors ?), ces éléments de mode sont intimes, sont le plus souvent cachés, invisibles à notre vue. 

Et surtout, ils ne signent en aucun cas votre sexualité, et par extension débile ou par raccourcis enrobés de préjugés, ils ne sont pas vices et pornographie.

 

NON, les dessous, la culotte, le shorty, le soutien-gorge balconnet, les bas nylon et les jarretelles ne sont que des subtiles touches de féminité car généralement les matières sont douces, ultra-douces, infiniment agréables au toucher, mais surtout au simple fait de les porter. C'est un choix quotidien pour soi, pour le confort, pour le pratique, pour la séduction, pour l'amour peut-être, mais rien ne provoque une magie incontrôlable de votre corps, une transformation dingue en vamp ou en créatures nymphomanes. 

 

OUI, les bas nylon, ceux que je promeux ici le dimanche, sont des voiles invisibles, soyeux et élégants pour glorifier à mes yeux, la beauté de vos jambes. Parfois, vous comme moi, nous en savons pas qu'ils sont là, seule celle qui les porte profite de cette caresse toute particulière qui habille sa nudité. Discrètement, avec un bonheur simple ou parfois avec le plaisir programmé de plaire, de surprendre de ce détail si glamour, un compagnon ou une compagne. La nudité est là, elle frôle le haut des bas, elle se glisse sous la tension des jarretelles, mais jamais elle ne se révèle sans votre accord. Sans vulgarité, sans vision obsessionelle, juste un bonheur particulier, un accessoire de seconde peau, démultiplicateur de finesse, de sourires, d'amour aussi !

 

 

Nylonement

 

Bas Nylon & Nudité

Partager cet article

1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 08:00
Beauties of Burlesque  - 6 mars 2015

Cette semaine, nous fêtons l'art et la liberté avec une infinité de beauté, de sensualité et de volupté avec des facettes multiples. Pour cette semaine du BURLESQUE, je vous recommande de réserver vos places, de sortir pour rêver devant des courbes et des jeux de lumières, pour partager des paillettes dans vos yeux avec des amis.

 

VENDREDI 6 MARS, annulez vos soirées, vos réunions, vos repas inutiles, ou mieux encore, changez le menu, ce soir-là l'exceptionnel avec BEAUTIES of BURLESQUE , menu de rêve pour toutes et tous !

Venez nombreux pour voir, ressentir, apprécier, partager, applaudir le must du BURLESQUE, la troupe magique du GARTER&GARTER, menée par Loulou Champagne, avec des reflets de volupté multiples, des artistes toujours plus époutouflantes, des chorégraphies soignées, des costumes soyeux, de la musique pour rejoindre les paillettes.

 

Cherry Lyly Darling,

Juliette Dragon,

les Demoiselles du KBarré,

Vivi Valentine,

Brian Scott Bagley 

 

Et puis la guest-star est la fabuleuse star internationale, la monumentale, la sublime, la très exigeante diva du Burlesque européen : Miss LADA REDSTAR.

 

 

Où ?  Théâtre de la reine blanche, 2bis passage ruelle 75018 Paris 

Quand ? vendredi soir 6 mars

Heure ? 21h00

Prix ? 15euros pour 1h30 de rêves merveilleux

 

 

 

www.garterandgarter.com

www.reineblanche.com

 

www.semaineduburlesque.fr

 

Nylonement

 

 

Partager cet article

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

SATINBOX

Découvrez www.SATINBOX.net

 

Satinbox-Passion-Rose---transp-copie-1.png

SATINBOX   Passion

 

Satinbox-Volupte-Ivoire---transp.png

SATINBOX   Volupté

 

Satinbox-Glamour-xs-transp.png

SATINBOX   Glamour

 

 

Un nouveau concept de boîtes de rangement

avec l'intérieur satiné, pour votre Lingerie,

vos + beaux dessous, vos bas & Collants.

 

satincube-xs-trans.png

 

Une création & une exclusivité Nylon-Mode.com

Offrez-vous le luxe d'un rangement soyeux

pour un plaisir pratique au quotidien

 

Découvrez www.SATINBOX.net

 


Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Vous, de près ou de loin ?
    Vous, si lointaines dans votre course vers votre bus, bloquée sur un quai de gare, gesticulant pour vous maquiller dans les embouteillages, ou simplement emmitouflée dans un manteau épais malré l'appel du mois de mars, mais aussi le rappel du froid de...
  • Etrange lundi
    Rien de bien étrange entre la tasse de thé chaud, le parfum léger de bergamote, d'agrumes de mon jus de pamplemousse, une tartine beurrée, quelques noisettes fraîches, des morceaux d'ananas et un yaourt aux myrtilles. Un petit déjeuner classique, gourmet...
  • Bas Nylon & Nudité
    Encore un de ces repas amicaux où l'on refait le monde avec des amis ou de nouvelles connaissances, des relations. Inévitablement on finit toujours par évoquer après la météo grise de l'hiver, les plats et le régime, voire les soucis de santé, quand ce...
  • Beauties of Burlesque - 6 mars 2015
    Cette semaine, nous fêtons l'art et la liberté avec une infinité de beauté, de sensualité et de volupté avec des facettes multiples. Pour cette semaine du BURLESQUE, je vous recommande de réserver vos places, de sortir pour rêver devant des courbes et...
  • Semaine du BURLESQUE
    Féminité ! Tous les jours ! Toutes les facettes ! Toutes les femmes (ou presque ;-) Aujourd'hui plus encore, je vais prendre ma plume, enfin mon clavier, pour vous parler de plumes et de dentelles, de bas résille et de tenues extravagantes, de femmes...
  • Un simple baiser
    L'hiver n'en finit pas, il vit son mois le plus fort, le plus froid, le plus fou de ce vent qui nous empêche de voir devant nous, nous courbant sous nos parapluies. Il prépare aussi son mois de mars, de giboulées, de soleil en fines gouttes, en chaleur...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, nous avons lancé l'initiative d'une confrérie nommée "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Nos statuts sont en cours de rédaction.

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4


Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
rose-magazine-3-copie-1.jpg
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !