28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 07:34
Rêve de pin-up !

J'aime les hasards, la magie des imprévus, l'improbable de la vie.

 

Aujourd'hui plus encore, plus fort, à quelques jours d'un point en bout de phrase, en bout de texte, en bout de blog.

 

Je voudrais vous parler des pin-up, ces illustrations datant des années 40, souvent faites pour divertir les soldats, puis pour divertir sous le manteau les hommes. Mais elles ont bien évolué, vers un sens nouveau, vers une caricature éternelle de la femme glamour. Pour autant les maîtres, Gil Elvgreen, Vargas, Aslan, Berthet et quelques autres (voir chez l'ami PINUPMANIA), ont toujours su lui donner une nostalgie teintée de modernité.

Depuis quelques années, sont sorties de ce monde de craies, de crayons, d'huile et d'encres, des femmes, dont la plus talentueuse à mes yeux est MALY SIRI. Sa finesse de trait, son respect de la femme élégante, d'esprit années 50 mais toujours conquérante, sereine, séductrice et fragile, forte et féminine, elle nous fait rêver les yeux ouverts. Alors quelle joie de vous annoncer qu'elle sera présente avec ses oeuvres pour une lonue exposition à la Galerie Daniel MAGHEN, du 29 avril au 23 mai 2015.

 

Galerie DANIEL MAGHEN :  www.danielmaghen.com/fr/exposition-maly-siri

47 Quai des grands Augustins, Paris 6e

 

 

Rêve de pin-up !Rêve de pin-up !
Rêve de pin-up !Rêve de pin-up !
Rêve de pin-up !Rêve de pin-up !
Rêve de pin-up !Rêve de pin-up !
Rêve de pin-up !Rêve de pin-up !

J'aime la magie de la vie, car il y aura un vernissage le 5 mai 2015 pour cette belle exposition, avec Maly SIRI en personne, mais aussi ses amies burlesque girls, des stars comme Miss Ann Thropy  et Lada RedStar.

 

Pour moi, ce sera plus qu'une date, car j'avais déjà parlé de son talent pour une exposition collaborative où étaient regroupées plusieurs illustratrices et illustrateurs autour du sujet des Pin-Up. Un vernissage avait lieu le 28 avril 2011, dans une galerie toute petite, avec trois fois trop de gens, admirateurs, ami(e)s, photographes, une petite rue calme de Paris, quelques gouttes. Un rendez-vous avec une personne virtuelle, lectrice de ce blog, pour la première fois, une balade sur la féminité, en mode réel. Jamais je n'oublierai cette date, ni cette personne, ni l'ambiance, ni les dessins, ni les belles rencontres, ni ceux que je n'ai pas vu ce jour-là, ni les dessins et les quelques mots échangés avec celles citées ci-dessus. Mais cette anonyme, cette personne, est devenu ma compagne, ma muse, mon inspiration, ma respiration, mon amour.

 

Alors aujourd'hui symboliquement, je me réjouis de cette nouvelle exposition , quasi à une date anniversaire (ouverture le 29 avril), même si je serai, pardon, nous serons là pour le vernissage (le 5 mai au soir).

Oui, Madame, belle inconnue, croisée par hasard, juste venue comme moi pour voir l'illustration graphique et multiples des femmes, des courbes et des pin-up, vous êtes mon amour maintenant. Inégalable fée, possédant une magie que je garderai pour nous !

 

Depuis ce jour, je ne vois plus les dessins de Maly Siri de la même façon, je crois en l'émotion, au ressenti pétillant de deux sensibilités en vibration fusionnelle, créant autour de nous une bulle permanente de glamour . Ah l'amour !

 

Bien plus que Nylonement, Amoureusement !

 

 

Partager cet article

27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 06:27

Parler des femmes, ce sujet si fascinant, si trivial, si facile, si complexe, un exercice de style que j'ai pris avec moi, sans aucune prétention, juste celle de vous divertir, de vous surprendre, de vous aimer toujours plus, avec vos libertés.

 

Je n'aurai pu tout dire, tout révéler, car votre diversité est une richesse incroyable, votre position familiale si présente dans nos vies est si variée. Vos morphologies, vos esprits, vos âges et vos féminités si belles, non pas uniquement derrière un simple regard sur une beauté extérieure changeante, mais avec nos émotions sur vos vies, sur des milliards de vies. Je n'ai que picoré certaines, sans jamais vouloir les formater ou les rentrer dans des cases pour simplifier leur lecture. 

 

Au contraire, j'ai cru bon de laisser le vent léger de l'interprétation, de vos yeux de lectrices et lecteurs, se faufilant entre les mots, les virgules et les points. Se reposant sur quelques photos, pour absorber certains doutes, pour émerveiller nos journées.

 

 

Et comme souvent je suis sorti pour une pause, avec mon moi contemplatif toujours prompt à observer la vie, vous, les jambes mais aussi la mode, les allures, les styles, les comportements, les petites phrases. Ce tout qui forme des sources pour d'autres mots.

 

Etre, ne pas être. Telle est la question !

 

Derrière une femme, une trentenaire avec deux gamines toutes sages, se gavant de glace à la vanille, des yeux ronds, des petits robes sans tâches à cet instant, bref tranquillement dans cette file d'attente, je regardais la vie.

 

"Mme ... cà s'écrit comment ?"

Madame, oui effectivement avec deux enfants, probablement les siens, vous savez aujourd'hui on doute de tout, elle aurait pu les louer sur internet. Madame aussi car son âge et sa fraîcheur, à défaut de pouvoir estimer sa virginité (fermez les yeux, prudes esprits), le mot est juste, elle n'est plus Mademoiselle, terme désuet, amusant, galvaudé suivant les usages. Derrière-moi une jeune fille, étudiante, patiente aussi, entre son pull, sa double écharpe, des mouchoirs pour un rhume de passage, un sac besace, une jupette et un collant coloré. L'attente toujours.

"Vous n'êtes pas dans le système."

J'adore cette phrase, nous somes bien des pions dans un vaste monde virtuel et soudain l'humain, enfin l'humaine ici, de chair et de mode (j'avais oublié, un trench court, une robe bleue, un collant noir fin, un joli sac et des escarpins vernis assortis), a disparu. Elle n'est plus là. Et de plus elle n'a pas emmené tous les papiers utiles. Oui la carte de vie, pardon vitale, ne suffit pas pour ses médicaments. 

"Ah pourtant je viens ici souvent pour les petites."

"Elles sont sur votre carte ?"

Non dans ces ballerines et avec une glace, devant vous. Je ris intérieurement. Une seconde caisse s'ouvre, voyant la demoiselle succombé à un rhume devenu gangrène voire peste botulique, je lui conseille de passer avant moi.

 

"Votre carte !" 

Oui le bonjour devient optionnel avec les humains. C'est à l'ordinateur que l'on parle.

Et la première relance.

"Peut-être mon nom de jeune fille ?"

Car là est le bonheur, elle va être obligé de déballer sa vie, son amour de jeunesse, son bonheur, son mariage, les enfants, cette voisine très proche, surtout dans le lit avec son mari, un divorce en cours, qui traîne en plus. Car si monsieur apprécie les petits coups rapides, d'ailleurs il ne peut faire mieux, il déteste s'aoccuper de son passé, en l'occurence son avenir, ce lien, ses filles ici présentes avec moins de vanille, et toujours pas de tâches. 

La voilà partie sans son livret de famille, sans sa déclaration de divorce en cours, sans ses emmerdes au boulot, sa fatigue, ses larmes et ses mouchoirs. Mais elle est là, bloquée dans un espace-temps à quatre dimensions, coincée entre son nom de naissance, son nom de femme, son envie forte d'ouvlier ce putain de nom, ce connard infidèle mais surtout se révélant un stupide pingre égoiste sans coeur. Elle appartient au système qui lui ne connaît plus de limites, enfin si, celles des taxes et impôts divers. Mais pour le reste, elle va devoir subir des mois, des années de "Madame machin, ex truc, épouse, enfin divorcée, nom de jeune fille et autre fausses identités". Un tourbillon lourd quand parfois la séparation est douloureuse, des traces quasi indélébiles qui feraient parfois douter de qui l'on est.

 

 

Etre, ne pas être. Telle est la question !Etre, ne pas être. Telle est la question !
Etre, ne pas être. Telle est la question !Etre, ne pas être. Telle est la question !

Madame Machin, avec ses filles au nom de Truc, et si elle se remettait avec son collègue si sympa, une famille recomposée. Le jeu des sept famille en une, avec les enfants de chacun, au nom du père, du fils et ... nom pas de mauvais esprit, de la mère, de son nom de naissance, et si ils faisaient un autre bébé. Un nom, des noms, une famille et puis soi-même au milieu de cela. Non identifiée dans le système, et quête d'un nouveau souffle et pourtant des liens qui vous obligent à changer les rattachements (formulaire 14445 A01). Un détail, pas vraiment.

 

Là, le seul être mâle convient qu'il est une exception, car lui ne change pas durant sa vie de nom. Nada, jamais, ainsi-soit-il !

Alors que la jeune fille, elle aussi explique que elle doit être avec la mutuelle de son nouveau beau-père, sa mère est malade, son boulot l'a lâché, pas lui, au contraire. Il les a prise sur sa carte, mais ils ne sont pas encore pacsés après quinze de vie commune. Non elle n'a pas de père , enfin si, un type parti un jour, jamais revu. Sans signe de vie ou de mort, bref elle a un nom, et là elle veut des médicaments pour son lupus du nez, pour ce choléra ultra-contagieux. Ah oui cette allergie aux délires technocratiques.

 

Je suis éffaré, par cette non-liberté, cette source de problème et pour moi d'identité, que l'on a ajouté "naturellement" à leur statut de femme, mariée. Une liberté en moins, récurrente dans des justifications impossibles, des violations de la vie privée et autres déballages de qui l'on est, qui l'on a été, sans penser de plus à qui l'on veut être.

 

Finalement, je suis reparti sans rien, j'avais envie d'une glace à la vanille avec des pépites de vrai chocolat noir. Sans avoir à donner mon nom, pour justifier mon statut de gourmand.

 

Nylonement

Partager cet article

26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 07:30

Conservation des bas nylon 1941 !

Bas nylon vintage ou vintage nylon stockings, français ou anglais, les deux sont uniquement un plaisir de nostalgie, de souvenirs ou de documents des années 40, 50 ou 60. Avant vous trouverez aussi des vidéos, plus rares sur le sujets des dessous féminins, voire quelques grivoiseries d'époque avec des bas de soie, de rayonne aussi.

 

Mais aujourd'hui quelques perles de la firme BRITISH PATHE, en anglais, qui depuis quelques années distille les nombreux courts-métrages de ses archives sur son site ou sur Youtube par exemple. 

 

Une première vidéo décrivant le lavage, le séchage et surtout une idée (étrange ou loufoque) de conserver les bas dans son placard... j'attends vos commentaires en retour.

 

 

Histoire du bas, une version de 1939

Histoire du bas depuis les âges de la Renaissance, pour les hommes puis pour les femmes, la finesse et les matières en perpétuelle évolution.

 

Révolution du bas nylon et déjà des chiffres extraordinaires évoqués ici en nombre de tour de la planète Terre en additionnant les fils pour tous les bas vendus. 

 

Totalement d'époque, on admire la pédagogie et toujours ce ton  si particulier des voix d'époque qui commentent, au phrasé si particulier et au son irremplaçable. 

 

 

Shades of GrandMama 1946

Une version à travers les âges des dessous chics, avec le fantôme de la grand-mère qui vient découvrir la belle, en bas nylon et avec le top tendance de l'époque, la combinette moulante et intégrale qui donne une silhouette de princesse. Sans trop s'encombrer, la belle s'admire telle Cendrillon dans son miroir, et derrière elle le corset montre ses limites.


Deux générations pourtant vintage des bas et de la lingerie.

 

Deux générations, et aujourd'hui d'autres générations de lingerie, de douceurs, de féminité et aussi de relations plus libres avec les dessous (confort, pratique, bien-être, séduction ...).

Qu'en pensez-vous ?

 

 

Nylon Factory 1946

Mieux encore, la fabrication des premiers bas nylon, datant de 1946 pour les images, rares, avec toutes les étapes pour obtenir les merveilles de quelques grammes, pour démocratiser les plus fins voiles sur toutes les jambes de femmes. Une révolution vestimentaire !

 

Avec des conseils dès 1948 ci-dessous et toujours des détails de fabrication.

 

Le bas nylon a toujours associé à la beauté des jambes et à la mode pour des femmes toujours plus sereines avec ce détail à fleur de peau.

 

 

La même machine fonctionne encore chez GERBE !

Et pour les puristes, des explications plus complètes sur la fibre de nylon, sur ses origines chimiques avant filage pour devenir fil de nylon, finesse et folie fétichiste par "simple tricotage".

 

Produit industriel, certes, mais avant tout une étincelle glamour pour les jambes.

 

Deux lignes verticales entre Terre et Ciel !!

 

 

Nylon stockings by Jacques FATH

Une paire de bas nylon originaux, par Jacques FATH, une paire de jambes pour une démonstration entière de la finesseet de l'élégance d'une couture avec de mini-losanges ou certaines diront, de mini-diamants.

 

Une belle surprise !

 

Envie de plus d'archives ? J'en ai beaucoup en stock, des anecdotes, des inédits, des perles dénichées ici et là. Des détails qui deviennent savoir, et qui amplifie le bonheur de porter des bas nylon à couture au XXIe siècle. Car rien n'est hasard mais plutôt une continuité de messages entre générations, de sensations qui se traduisent par cet accessoire de mode devenant signature glamour pour vous/

 

Vous étiez en moyenne à plus de 1.000 lire, voir, relire, revoir et apprécier donc ces articles, plus encore le dimanche. Peut-être un lieu de référence entre légèreté et savoir, nostalgie et nouveau bonheur sur vos jambes, sur leurs jambes.

 

Ce blog restera ouvert pour les 1900 articles dont près de 400 sur le bas nylon......

 

 

Nylonement

 

Gentleman W

Partager cet article

25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 15:00

Ne voyez pas de classement dans la publication de mes trois articles du jour, mais bien un trio sur le haut du podium, tous premiers, tous géniaux.

 

Votre coeur, votre sensibilité, vos émotions, vous, votre vision et l'analyse épicurienne de ces féminités prises dans les vapeurs affolées, énivrantes du cocktail magique, ce tout bouillonera en vous. Plus ou moins fort, surpris ou charmé, admiratif ou simplement de passage, mais rarement insensible face à cette recherche d'exception. 

 

Trio de magiciens experts en révélation de silhouettes, de courbes et de réalités nylonées.

 

 

Copyrights Olivier Boeuf

Copyrights Olivier Boeuf

 

Un ami du net, Olivier BOEUF un pro de la sensualité, un as de la technique mais là aussi un amoureux des personnalités, les complexités de morphologies, des courbes féminines. Expert aussi en bas nylon, il ne peut imaginer un monde soyeux sans un voile fin sur les jambes qu'il magnifie.

 

Comme les deux autres génies de la volupté en version glamour et nylon, il maîtrise le chaud, le froid, le blanc, le noir, les contrastes, les mille et unes teintes de gris entre les deux, en ajoutant son style.

 

http://nylon-stockings-lover.tumblr.com

Attention le vent de printemps ayant soufflé fort dans le sud-est, certaines photos ont vu s'envoler de la lingerie.

 

 

Copyrights Olivier BoeufCopyrights Olivier Boeuf
Copyrights Olivier BoeufCopyrights Olivier Boeuf

Copyrights Olivier Boeuf

Copyrights Olivier Boeuf

Copyrights Olivier Boeuf

Copyrights Olivier BoeufCopyrights Olivier Boeuf
Copyrights Olivier BoeufCopyrights Olivier Boeuf
Copyrights Olivier BoeufCopyrights Olivier Boeuf

Copyrights Olivier Boeuf

 

Tous les trois, ces photographes-esthètes, j'adore leurs approches différentes, leurs univers complémentaires mais avec des lumières aux spectres d'ombres bien nuancés, chacun dans leur style. Ils auront accompagné mes mots durant cinq ans, je les admire.

 

 

Nylonement

 

 

Copyrights Olivier Boeuf

Copyrights Olivier Boeuf

Partager cet article

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Rêve de pin-up !
    J'aime les hasards, la magie des imprévus, l'improbable de la vie. Aujourd'hui plus encore, plus fort, à quelques jours d'un point en bout de phrase, en bout de texte, en bout de blog. Je voudrais vous parler des pin-up, ces illustrations datant des années...
  • Etre, ne pas être. Telle est la question !
    Parler des femmes, ce sujet si fascinant, si trivial, si facile, si complexe, un exercice de style que j'ai pris avec moi, sans aucune prétention, juste celle de vous divertir, de vous surprendre, de vous aimer toujours plus, avec vos libertés. Je n'aurai...
  • Vintage stockings ...
    Conservation des bas nylon 1941 ! Bas nylon vintage ou vintage nylon stockings, français ou anglais, les deux sont uniquement un plaisir de nostalgie, de souvenirs ou de documents des années 40, 50 ou 60. Avant vous trouverez aussi des vidéos, plus rares...
  • Génial Trio d'esthètes-photographes ! 3/3
    Ne voyez pas de classement dans la publication de mes trois articles du jour, mais bien un trio sur le haut du podium, tous premiers, tous géniaux. Votre coeur, votre sensibilité, vos émotions, vous, votre vision et l'analyse épicurienne de ces féminités...
  • Génial Trio d'esthètes-photographes ! 2/3
    La crème de la crème, les meilleurs artistes derrière leur réflex numérique, je tenais à partager une dernière fois ce qui a enchanté mes pensées, enflammé mes émotions. A chacun sa drogue douce, entre mode et féminité, entre sourires d'une inconnue et...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !