Nylon 2000...

Dimanche 4 mai 2014 7 04 /05 /Mai /2014 05:00

Aujourd'hui j'aurai dû faire paraître un énième article sur les bas nylon, avec une pirouette autour de la longueur des jarretelles, un détail parmi tant d'autres sur la beauté associé à ce bel accessoire de mode. Un exercice de style avec des mots, pour séduire, rêver et partager autour des bas nylon, mais je ne ferai pas.

 

Pourtant ce n'est pas une flemme de printemps, juste un humble constat, une étape dans la vie de blogueur, de passionné, je suis fatigué d'écrire .... apparemment dans le vide.

 

Car écrire et nourrir un blog, c'est d'abord pour soi, mais plus encore pour les autres. Non sans vouloir en compter le nombre croissant ou fluctuant, au travers des réseaux sociaux, le total des internautes lecteurs, vous, ceux qui venez lire, de votre propre initiative, ou au hasard de la sérendipité, est bien là. Donc je devrais en déduire que mes mots vous intéresse, voire vous interpelle, voire vous donne un plaisir simple de lecture, de savoir et de connaissances, des idées de mode aussi.

 

Je n'écris pas depuis quatre ans, pour ce total, loin de là. Ce blog m'a permis de rencontrer des belles âmes, virtuellement ou physiquement, d'échanger autour de différents sujets, de renseigner, bref toujours de partager. 

J'écris car c'est un besoin vital, un soin pour calmer certaines de mes douleurs, pour les oublier quelques instants. 

J'écris pour vous illustrer des belles images de la féminité, avec des facettes variées, des reflets de tous âges, de toutes morphologies et surtout des reflets sincères de la mode, celle que j'aime, le plus souvent glamour.

J'écris aussi pour défendre le respect des femmes, une totale égalité dans nos coeurs, dans nos actes, dans la vie autour de nous, pour cette liberté qu'elles devraient toutes avoir, naturellement.

J'écris chaque dimanche pour promouvoir et défendre le port des bas nylon, car si le tricot, le tuning, les passions diverses et surprenantes ne me m'intéressent que peu, ma passion va princiaplement aux bas nylon (mais j'en ai d'autres aussi, rassurez-vous). Avec une vision uniquement de la belle lumière de cette étincelle de mode, de ce petit bonus féminin, jamais vulgaire, érotique à certaines heures, mais d'abord néo-rétro, comme le glamour que j'aime tant.

 

 

Mais aujourd'hui, vous n'aurez pas besoin de vous délecter d'une belle série de photos, artistiquement et esthétiquement choisie, rien de cela. Vous aurez lu, peut-être ceci, mais plus encore ce qui suit.


 

Oui, je vais vous le dire, à vous passant anodin, vous lectrice régulière, vous lectrice qui revient chaque semaine, vous lecteur amateur de féminité, vous lecteur assidu de cette rubrique si volutueuse, vous lecteurs nombreux, parfois très nombreux de ce blog pour sa diversité, pour sa ligne éditoriale régulière, peut-être captivante, vous lectrices passionnées de mode, trop occupées par la vie, vous toutes et tous, je me suis lassé d'écrire pour ne devoir que vous compter. Entre 500 et 1200 visiteurs par jour, pour quoi ? de la publicité, il n'y en a pas ! pour des statistiques mirobolantes, je les regarde qu'une fois par semestre ! pour rien apparemment, même si il y a quelques échanges, ici ou là par email, ou sur les réseaux, mais vraiment trop peu !!!

 

Oui j'écris parce que vous êtes fidèles à la lecture de mes mots, si ceux-ci vous déplaisaient vous ne reviendrez pas si régulièrement, personne ne vous force à les lire. Alors je suis surpris, indigné, presque énervé, fatigué de cette gratuité facile et qui reflète notre époque qui picore avec un bel individualisme grandissant. 

Pourquoi écrire sur un sujet de passion que sont les bas nylon, donc pour les articles les plus forts du dimanche, si ce n'est pour avoir en retour, 1 ou 2 voire 3 commentaires ?

Pourquoi ne pas laisser quelques mots, vos impressions, vos ressentis, vos avis, vos demandes, vos attentes, vos mots à vous ?

Dois-je me satisfaire du silence, similaire finalement à une impolitesse ou un inintérêt ?


 

J'ai toujours l'envie, j'ai toujours des idées et je veille à vous surprendre, à jouer sur les angles de vue en rapport avec le bas nylon, à vous présenter des nouveautés, des exercices de style différents.

Mais FRANCHEMENT où sont passés l'interaction, l'échange, le partage entre passionné(e)s et personnes curieuses découvrant ce sujet ?

Pourquoi continuer ?


 

Sous une autre forme : un site payant ? un livre papier donc payant ?  un cercle confidentiel ?

 

Juste pour les plus fidèles, chaque dimanche un bel article envoyé par email ?? peut-être ?

 

 

Profitez du soleil, de tous les autres blogs qui parlent de bas nylon, avec ou sans subtilité, avec ou sans lien vers le vintage, avec ou sans partage de connaissances, avec ou sans passion !!!

 

 

 

 Nylonement

Publié dans : Nylon 2000... - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 10 commentaires
Dimanche 27 avril 2014 7 27 /04 /Avr /2014 14:40

Dans les articles glamour du dimanche, j'évoque souvent la vue, ce sens aigu qui transmet la beauté à votre cerveau. D'autant plus que je partage avec vous des photos, du net pour la plupart (merci Pinterest et quelques beaux sites de photographes, de prochaines interviews nous permettrons de les découvrir), et bien sûr des mots. Des témoignages, des impressions, des informations documentaires sur le sujet des bas nylon, actuels ou vintage. Un bonheur visuel, donc qui s'offre au regard de l'esthète que je suis entre mon réveil et mon coucher, irrémédiablement voyeur en quête de volupté, de silhouettes et de belles jambes qui façonnent votre allure.

 

59a97f30751c80f9c61b9f274c1ad7d1hh.jpg

 

Mais aujourd'hui, j'ai décidé de fermer les yeux, pour privilégier un autre de mes sens, celui du toucher. Ma main, votre main, vos mains, et pas de jeux de vilains.

J'aime tant poser ma main sur les jambes de ma compagne, c'est un privilège et non une obsession, encore moins un manque, mais bien le bonheur de redécouvrir, à chaque fois, la douceur. Les capteurs sensitifs de mes doigts rencontrent alors soit une peau extrêmement douce, que le soleil a embrassé de ses rayons, pour un début de hâle léger, soit un voile charmeur quasi vaporeux.

 

Le message nerveux est automatiquement inscrit dans le compartiment des partages hédonistes, un paradis intérieur de petits bonheurs accumulés comme des piles de macarons et de chocolats noirs exquis, avec quelques bulles de champagne. Oui, le bonheur est là à chaque fois, non dans une routine qui ira en s'amoindrissant, mais comme une première fois savoureuse, explicitement souriante. Quelques palpitations du coeur, ou parfois plus simplement un flot d'hormones de tendresse, je déguste ces moments comme émotions nouvelles. Là durant ce concert de musique, là durant ce repas tranquille entre amis, là durant un instant conteplatif dans ce parc, ou encore dans un taxi, je peux poser ma main sur sa jambe pour ressentir le trouble face à cette étincelle propre à son élégance. 

 

ce95c6c1e30f1aa285d2fae38913a648-copie-1.jpg

 

Certes c'est son choix de femme, sa décision personnelle et intime pour ce simple accessoire, devenu avec le temps bien plus, plutôt une parure de plus. Un cocktail de dessous chics, un choix glamour pour compléter sa lingerie, avec non pas un collant, mais des bas et quelques jarretelles.

Certes parfois aussi, elle me demande mon avis, mes envies pour compléter sa petite robe noire, et j'apprécie d'autant plus, de pouvoir choisir quelle paire de bas nylon enveloppera avec charme ses jambes d'amour. Un message passe comme une complicité dans l'initime, dans le plaisir que nous avons en commun de jouer avec la mode, avec l'élégance des accessoires, bijoux, foulards, gants, sacs et chaussures, pour s'associer avec les robes ou les tuniques sur son corps.

 

J'aime ce privilège donc de pouvoir poser ma main et de déguster ce voile quasi transparent noir, dont j'ai aperçu la couture tout à l'heure. Parfois aussi des voiles opaques, des motifs, des couleurs plus soyeuses que d'autres, des matières plus fines ou plus tactilement parfaites, je jongle avec ce petit bonheur au bout des doigts. Sensation unique, exaltation parfois, excitation aussi, mais le plus souvent c'est surtout une étincelle de plus pour une passion ancrée en moi, partagée avec ma compagne.

 

Mais j'ai déjà trop parlé de moi, et je vous laisse lire ou relire pour bien comprendre mes propos, car le plus important, c'est aussi vos mains, droites ou gauches. Vous avez eu, vous avez, vous aurez le plaisir de poser vos mains sur les jambes de votre compagne, vous, femme ou homme. Car si la passion pour les bas nylon est d'abord celle d'esprits convaincus que le glamour est une sensation à fleur de peau, un art de vivre dans une bulle de douceur, de mode et de sourires, c'est aussi un partage réfléchi.

 

600000.jpg

 

En plus de le porter, de le montrer ou de le laisser apercevoir, c'est aussi un chemin, non obligatoire et uniquement dans la complicité, dans l'amour plus encore, pour partager des sensations épidermiques. Accompagnées de beaux sentiments, (car j'insiste que pour la version plus privée, plus érotique, il faudra lire d'autres mots ailleurs que sur ce blog), vous aurez le plaisir Madame, de caresser consciemment ou non vos propres jambes, en posant votre main, là sur votre genou, tout en discutant avec une amie, sur cette terrasse, sous le soleil de printemps. Vos doigts s'amuseront de cette finesse extrême, de cette subtilité toute particulière. Plus encore quand vous mettrez de véritables bas nylon, les fameux fully fashioned stockings des années 50-60, ou ceux produits actuellement par des marques au savoir-faire ancestral avec du nylon cristal, vous aurez doublement ce bonheur, cette sublimation enveloppante sur toute la jambe, puis de nouveau sous la main, en attachant chaque jarretelle. Cette soyeuse caresse personnelle, est un des justificatifs des porteuses régulières qui conviennent de ces baisers quotidiens, de bas en haut, en portant des bas nylon sur leurs jambes.

 

600121.jpg

 

Et vous, Monsieur, le compagnon ou Madame, la compagne de cette dame qui assume sa féminité avec un voile de teinte caramel, ou doucement gris avec du plumetis, vous aurez cet honneur de poser votre main. Le battement de coeur sera là (oui différent du toucher d'un collant polyamide et lycra) pour amplifier votre sensibilité tactile. Car comme pour votre sens du goût, le caviar des jambes tient dans quelques grammes, sept exactement, de voile. Chaque fois, vous chercherez une sensation plus intense, plus profonde, plus exquise, car le raffinement est une quête sans fin. Notre corps s'habitue toujours au meilleur, mémorise les interactions de ses sens les plus douces, les plus vaporeuses. 

 

A fleur de peau, dans l'écume d'un rêve soyeux appelé Bas Nylon.

 

 

 

Nylonement

Publié dans : Nylon 2000... - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 2 commentaires
Dimanche 13 avril 2014 7 13 /04 /Avr /2014 19:37

Il était une fois .... c'est ainsi que j'aurai pu commence mon histoire, du moins le témoignage entendu après une soirée, un rendez-vous entre amis, et amis d'amis, un restaurant. Le vin aidant ou le mystère de mes activités qui fait souvent sourire quand les gens sourient de savoir un homme en charge du community management d'un site d'atualités de lingerie. Plus encore quand je parle de collants et de bas, de bas nylon et de jarretelles en particulier.

 

Donc sur un coin de zinc, entre deux cocktails, moi plus au schweppes grenadine et pamplemousse, j'écoute les mots d'une trentenaire que l'alcool a détendu.

 

"Vous parliez si bien des bas nylon, mais j'ai un souvenir , il y a quelques années. J'étais avec mon copain de l'époque, le premier boulot dans un cabinet comptable, un peu se stress et une vie entre routine d'une jeune coupel dans un nouvel appart, et sorties le soir et réveils difficiles. On se marrait bien. Mais un soir, alors qu'il reculait une blonde dans une robe moulante, je lui ai fait remarquer, un peu jalouse. Il était gêné mais finalement, il a ajouté "tu pourrais être plus féminine. Surtout quand on sort." ".


 

11db341eebc6df3194abc309697abbbb.jpg

 

"Alors j'ai avalé la remarque, j'ai un peu fait la gueule, et j'ai repris le rythme boulot dodo. Mais l'idée a fait son chemin, les soldes aidant, je suis allé flâner pour trouver des robes, des tuniques d'été. J'ai demandé à une copine qui avait toujours des belles gambettes, toujours ce petit plus si sensuel. Je ne me voyais pas comme elle, mais pas si loin non plus. Ma silhouette me permettait tout, et mes hanches de jeune femme faisaient leur effet avec les jupes corolle."

 

"Un samedi on a fait un tour durant les derniers jours de soldes, des chaussures, des essayages avec des vraies rigolades. Ma copine portait des hauts talons, je n'arrivais même pas à me mettre debout avec. Alors j'ai pris des talons plus petits, j'ai adoré la sensation, même avec mon jean. Un magasin de lingerie, une révélation, je découvrais réellement les autres modèles autre que confort et pratique. Je voyais des modèles de couleurs, des dentelles, des formes dont je ne connaissais pas le nom, on a ri encore plus. Et là j'ai essayé mon premier bustier, ma première guêpière, mon premier serre-taille, mon premier caraco, mon premier porte-jarretelle. "Car si il te veut féminine, fais comme moi, portes des bas, c'est ultra-doux, ultra-glamour et pratique quand on a l'habitude." Moi, je regardais ses essayages aussi, et je me suis dit l'ançons-nous !. Elle fut de bons conseils, je m'en souviens encore".


cf00a0baccbc4ea9b2bb67609a2580bc.jpg

 

Le samedi suivant, je prépare un repas, deux bougies, une robe, des talons et ma nouvelle tenue lingerie. On dîne, et quand la soirée s'annonce plus charnelle, après quelques compliments, il glisse sa main sur ma cuisse. Et là "Mais qu'est ce que c'est ce truc ? c'est un peu too much, un peu putasse même." Il est resté froid comme un poisson pané congelé. Une grande déconvenue ! mais je vous fais grâce que quelques semaines plus tard, il est retourné chez sa mère, avec sa télé. Moi je suis devenue une autre, avec mes robes, appréciées de mes collègues, femmes et hommes au travail. Et même petit à petit mes collants sont devenus des bas jarretières, et parfois des véritables bas nylon avec jarretelles."

 

"Alors aujourd'hui, je peux lui dire merci, mon nouvel amoureux apprécie cette féminité, ce détail qui est une part de moi, simplement et naturellement quand je le souhaite. J'aime ce glamour, surtout avec les modèles de lingerie néo-rétro depuis quelques années. Je me régale."

 

Et moi, confident improvisé, avec mon schweppes, sa main qui tire sur sa robe pour dévoiler le revers et une attache de jarretelle. Son sourire. 

"What did you expect ?"

 

 

Nylonement

Publié dans : Nylon 2000... - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 4 commentaires
Dimanche 6 avril 2014 7 06 /04 /Avr /2014 16:14

Dimanche après dimanche, je partage avec vous des articles, des définitions, de l'histoire, des mots pour promouvoir les bas nylon vintage ou actuels. Je vous remercie de votre fidélité, de  vos commentaires, mais aussi de vos emails pour partager vous aussi votre vision, votre version de vos bas nylon.

 

b40a3eb2e0a9c7cb3cf5f3021aa647e3.jpg

 

Aujourd'hui, c'est une simple question que je vais tenter de donner une réponse.

"Peut-on demander à une femme de porter des bas ?"

 

Elle fait partie de vos interrogations, et il est normal de l'aborder dans un monde d'égalité entre les femmes et les hommes, dans un  monde d'amour entre les êtres.

 

J'apprécie les bas nylon, les véritables merveilles d'un savoir-faire des années 50-60, tant à travers les pochettes anciennes et leurs trésors encore accessibles dans des greniers, des boutiques vintage ou plus rarement des brocantes, que avec leurs modèles plus récents tissés par des dernières entreprises maîtrisant cet art. Je reste ouvert aux paires de bas jarretières, plus modernes, parfois plus adaptés à une mode contemporaine, avec un net penchant pour les traditionnelles jarretelles. Mais peut-on, en tant qu'homme, en tant que compagnon, en tant que compagne même, demander à la belle qui brille dans nos yeux, de glisser ses jambes dans du voile de nylon.

 

Je ne cesserai de le répéter, c'est un acte intime, pas anodin, de choisir un accessoire qui enveloppera les jambes, pour se poser sur le haut des cuisses, pour respirer la mode d'une jupe, d'une robe ou d'une tunique longue. C'est un choix d'élégance, un complément au même titre qu'une belle paire de chaussures, mais aussi avec un lien direct avec les dessous. Une douceur à fleur de peau !

 

Et puis comme la mode, elle est d'abord pour soi, donc pour celle qui va les enfiler sur ses chevilles, ses mollets, les tirer un peu pour les tendre parfaitement au niveau de ses cuisses. 

 

Peut-on demander cela à sa moitié d'amour ?

OUI, si la complicité est naturelle, si l'amour est sincère, si sa mode est un acte de bien-être pour elle, au quotidien comme pour les sorties.

OUI, si elle apprécie le symbole de sa féminité et qu'elle signe ainsi sur ses jambes, ce plaisir tactile de quelques grammes de volupté. Une sensation aussi indispensable qu'un parfum délicat.

OUI, si elle a décidé tout particulièrement de vos séduire, car les bas nylon savent ensorceler les coeurs émus.

 

152bdabf9fbb6ecaeaec1097e84ced5c.jpg

 

 

NON, si sa liberté n'est aucunement sensible à ce bas nylon, qu'elle ne connaît pas, que sa féminité n'intègre pas naturellement dans sa silhouette. Elle ne doit jamais être déguisée, ou se sentir déguisée avec des bas, encore moins avec une étiquette "ce soir on me consomme à l'horizontal."

NON, si elle n'a pas eu la chance de croiser une amie pour la guider dans l'achat de ses premiers bas, jarretères ou plus encore jarretelles (car le serre-taille, le choix des jarretelles sont primordiaux).

NON, si la mode néo-rétro ne l'attire.

NON, si le glamour ressemble à un mot insultant ou inconnu.

NON, et définitivement NON, messieurs, si c'est vôtre seule volonté à vous.

 

 

 b15517fe66762196ab99c3b230947eaf

 

 

Nylonement


Publié dans : Nylon 2000... - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 6 commentaires
Mardi 25 février 2014 2 25 /02 /Fév /2014 11:59

Une féminité, celle que l'on a en soi, se construit au cours d'une vie, avec toutes les étapes de l'enfance, de la jeune fille devenant jeune femme, de la mère, de l'épouse, de femme active, de femme mariée ou divorcée ou remariée ou célibataire, de tant de chemins et de variantes pour avancer vers la femme senior, la mamie.

Des féminités donc, des choix de féminités, un corps, des courbes, une allure qui suit votre silhouette au quotidien.

 

bas-nylon-couture-cervin.jpg

 

Mais pour se construire, il faut de la pédagogie en plus de l'identification à nos références féminines : mère, tante, soeur, grand-mère, collègue, actrice, voisine. Ainsi vous avez appris à vous maquiller, à tendre la main pour ce trait d'eye-liner, pour un vernis parfait, pour déposer une crème sur votre visage, sur votre corps. Tout cela est complicité ou découverte personnelle, mais c'est une des facettes de votre volupté, de votre jardin secret intime, de votre corps nu, de votre couvert par vos choix de mode. Coiffure, bijoux, chaussures, tout cela est élégance et raffinement.

 

Alors aujourd'hui profitez de l'initiative lancée par CERVIN Paris, ne négligez plus vos jambes et l'accessoire qui l'enveloppe.

 

Découvrez avec des conseils délicats : comment choisir un porte-jarretelles, comment le poser sur vos hanches, comment le porter sans aucune souci au quotidien ou occasionnellement. 

Plus encore, vous pourrez toucher la douceur extrême d'un bas nylon, plus fin, plus souple, plus fluide que toute autre matière, le tester à fleur de peau.

 

Encore quelques places pour vous, Mesdames, pour participer aux ATELIERS PORTE-JARRETELLLES organisés par la marque de luxe CERVIN Paris.


www.CERVIN-STORE.com

Montpellier le 28 février 
Paris les 6 et 7 mars
Nantes le 14 mars

Découvrez les véritables bas nylon, leur univers de féminité, cet accessoire unique de votre élégance !

 

atelier_porte_jarretelles_montpellier.jpg

 

atelier_porte_jarretelles_cervin_Paris.jpg

 

atelier_porte_jarretelles_cervin-Nantes.jpg

 

 

Découvrez le premier atelier qui s'est déroulé vendredi dernier à Montpellier, des surprises, des démos, des cadeaux par CERVIN :

www.blog-cervin.com/2014/02/atelier-porte-jarretelles-cervin-paris

www.cervin-store.com

 

 

Nylonement


Publié dans : Nylon 2000... - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 3 commentaires
Dimanche 9 février 2014 7 09 /02 /Fév /2014 16:20

Depuis près de quatre ans sur ce blog, plus de dix ans sur des forums, à travers mes commentaires mais aussi dans ma vie bien réelle, je partage des idées, des émotions et donc parfois des opinions. Loin de la politique et dans une vision plus positive de la vie, je défends et je promeus au gré de mes mots une vision glamour, parfois très glamour de la femme, mais je reste un curieux insatiable de toutes les féminités.

 

TVm6H4GR6nsnx7n5Zpp4A97oo1_500.jpg

 

A défaut de me répéter, j'aime et j'apprécie d'un regard d'esthète les femmes, les jeunes, les moins jeunes, les seniors souriantes, des grandes avec leurs ballerines, les petites avec leurs bottes et leurs talons hauts, les autres, les femmes voluptueuses, les femmes discrètes mais élégantes, les maigres qui voudraient être plus remplumées, les minces qui s'assument sans régime, les rondes et les niveaux intermédiaires, les femmes !

 

De toutes les féminités, je défends leurs libertés, oui, moi un homme, une ombre derrière un clavier, mais depuis le temps, certaines d'entre-vous ont pu me croiser, me voir, discuter avec moi. Elles seules pourront vous dire qui je suis, ce que j'aime partager, mes goûts et mes valeurs. Une seule pourra connaître mon coeur, une seule possède les clefs de ma sensibilité.

 

Et le féminisme dans tout cela, je n'ai aucune prétention à me définir comme féministe, mais d'une facette plus féminine de ma masculinité, d'un regard fortement admiratif sur vos silhouettes, d'une infinie admiration pour vos démarches et vos courbes, je reste un citoyen convaincu que nous sommes égaux, totalement et profondément égaux, complémentaires aussi dans nos vies. 

 

tumblr_ltyvmrTSMF1qb9o8ko1_500.jpg

 

Donc je ne milite pas, je ne cherche rien dans les mouvances diverses de revendications féministes actuelles et passées. J'ai beaucoup lu, j'ai parlé avec tant de femmes, j'ai admiré leurs envies, leurs parcours, leurs souffrances, leurs combats et j'ai pleuré aussi parfois sur leurs douleurs. Mais aujourd'hui encore je défends leurs vies, leurs libertés de choisir leur parcours amoureux, leur vie professionnelle, leurs activités les plus utiles, les plus futiles. Je ne cesse de croire en leur vie en harmonie avec celles de nos familles, sans les aspects les plus douloureux, sans les limites fixés par les hommes et leurs religions parfois, sans frontières entre nous tous.

 

Et dans la mode, oui, j'assume un penchant pour le glamour, pour l'élégance au féminin chic et classique, mais aussi un esprit ouvert à tant de tendances.

J'aime les féminités,

Je crois en un féminisme pragmatique et rayonnant,

J'adore les bas nylon sur vos jambes,

Et j'espre que ce trio n'est pas un paradoxe car il est la source de ce blog, chaque jour.

 

tumblr_m82q2v70ZE1qbhmlvo1_500.jpg

 

 

 

Merci à vous toutes, mes chères lectrices.

 

 

Nylonement

Publié dans : Nylon 2000... - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 5 commentaires
Dimanche 26 janvier 2014 7 26 /01 /Jan /2014 08:29

199156_343254949098738_1188303859_n.jpg

 

 

Tant à dire sur le fil de nylon, n'oubliez pas cet article "A propos de la fibre de nylon", dans une série très documentée parue en automne 2013 sur les bas nylon, sur l'invention de ceux-ci et même sur l'entre-deux, cette période entre les deux naissances du bas nylon.

 

Rien qu'un fil ! un simple fil, alors certains vous en parleront avec technicité et détails , car ils sont du métier. Elasticité, capacité à la teinture, résistance, et ensuite tissage, épaisseur, répartition, coutures, traditions et tant d'autres mots qui deviennent un charabia d'experts.

 

 

292304_170436853089359_980272526_n.jpg

 

 

Rien qu'un fil ! celui devenu voile de nylon, puis vous apparaissant comme un bas de nylon. Là comme pour une dégustation de vin, il y aura des codes, un processus :

- VOIR

- TOUCHER

- ENFILER

- RESSENTIR

 

Car expertes ou débutantes, passionnées ou novices, jeune femme ou femme, vous aurez toutes, votre panel personnel, voire même intime de sensations associées à chacun de vos sens. Et là encore, votre sensibilité naturelle sera mixée avec votre pratique régulière ou votre première fois, pour apprécier, pour comprendre, pour mieux appréhender, voire pour simplement vivre avec cet accessoire de féminité.

 

VOIR :

Choisir une pochette, car les visuels sont parfois accrocheurs, parfois séduisants, et donnent le premier ressenti. Mais plus enocre, ouvrir la pochette, faire glisser la paire de bas nylon sur le haut de la commode, sur le coin du lit, apercevoir cette matière fluide, transparente avec ses reflets. Souvent c'esy le moment où l'on voit vraiment le coloris, trop souvent caché du regard dans la pochette, une teinte chair, une teinte noire, ou de la couleur, on apprécie cette finesse visuelle, cette sensation. Là aussi apparaissent les variantes de noir, de noir semi-opaque, des opaques, des gris foncés quasi noir (nearly black en anglais, si appréciés car contrairement au noir plus uniforme, ses reflets, ceux qui donnent le volume à la jambe, seront alors plus nombreux, entre lumière et palette de gris).

Voir la douceur avec les yeux, évaluer ce que vos doigts vont confirmer.

 

 

bd9d17a04ad728502b86b1fd0b8e732c.jpg


 

TOUCHER :

Ah le toucher, cet instant sans fin, entre vos doigts, car le véritable nylon est certes très très doux, mais en plus il devient quasi immatériel, coulant comme un liquide entre vos phalanges. Extrême délicatesse comme des baisers légers, le voile est bien là, différent du lycra, différent du voile d'un bas jarretières, différent aussi de la soie. Oui chaque matière, chaque bas à sa signature tactile, un bonheur, une sensation.

Toucher pour comprendre cette matière, ou plus simplement pour se donner une dose de bien-être, juste pour soi, égoistement et avec un sourire intérieur.


ENFILER :

Prendre alors son temps, ou le faire vite suivant son habitude, suivant son envie, suivant la routine d'un quotidien plus ou moins sous tension. Rouler le bas, avec les deux mains, bien régulièrement, passer les orteils, bien placer le bas, le tirer un peu. Puis envelopper le pied, arriver à la cheville, s'assurer de sa bonne position, si il est droit ici, (avec une couture ou sans couture) il sera droit sur votre jambe, sans tourner aucunement ensuite. Saisir, et d'un geste franc, régulier avec la tension dont vous avez l'habitude, remonter le mollet, le genou, le début de cuisse. Réajuster la tension de cette seconde peau, ressentir, voir, s'aider de ce plaisir d'une nouvelle douceur, juste pour soi. Continuer le mouvement vers la 1/2 cuisse au minimum ou le 3/4, position idéale. Certaines par confort ou par habitude le porteront en haut de la cuisse. 

Enfiler un bas nylon, attacher les jarretelles, une à une, en commençant par derrière, en prenant son temps si on débute, par geste réflexe rapide pour les habituées.

 

 

53508a9d312b68905af44c37be0b8f31.jpg



RESSENTIR :

Ajuster les jarretelles, devant et derrière, le revers doit être juste sous tension, ni trop, ni pas assez. Trop, vous serez surprise par une jarretelle sauteuse en vous asseyant. Pas assez, vous aurez les bas qui plisseront dès le genou, puis sur le mollet, et enfin de façon tirebouchonnante autour de la cheville. Des plis oui, mais tout est affaire de tension. Et chaque fil de nylon, chaque filature, chaque forme de bas nylon a besoin de ce réglage. Alors vous êtes une femme portant des bas, des jarretelles, avec votre lingerie. Une différence avec le collant, un sens pratique bien différent pour votre intimité, et puis une lingerie qui n'est pas d'autrefois, car élégant, sensuel peut-être, voluptueux certainement, chic dans sa valeur esthétique. Glamour peut-être, mais le port du bas nylon peut se glisser autant sous une robe longue, en totale discrétion, sous un pantalon aussi. Glamour pour vous car vous aurez une autre sensation pour vos jambes. C'est un accessoire de mode qui embrasse vos jambes.

Ressentir une caresse car ce nylon est si fin, et ne laisse aucunement vos jambes indifférente. Vous y poserez vos doigts anodinement car votre cerveau aura intégré cette infinie douceur, un bien-être extérieur et intérieur.

 

 

081872be45bbc311365a844fe499077c

 

 

Et puis dans votre menu, ajoutez quelques talons fins ;-) de chez Jimmy CHOO.

 

 

 

 

Nylonement

 

Publié dans : Nylon 2000... - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 7 commentaires

Votre Nylon-Volupté.com

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !


 

 ruban_satin_rose-nylon-volupte.png

 Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances rétro et du glamour toujours, je partage avec vous,  ce chic et cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

 

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

GENTLEMAN W 

Qui est Gentleman W ? ou Qui êtes vous ?

 

gentlemen-w-xs.jpg

 


Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

copyrights-virtual.jpgLes photos sont ici uniquement à titre non marchand comme ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite une souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email : gentleman.nylon@gmail.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.


Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog.

 

Rédacteur OrSeriE

       


 

Logo Menu NylonMode.com V3.2 xs

 www.Nylon-Mode.com

Suivez l'actualité Lingerie

et les collections Bas & Collants

 

 

 

Bas & Collants de luxe

dans la boutique CERVIN

 

reduction-cervin.jpg

 

 

SATINBOX

Découvrez www.SATINBOX.net

 

Satinbox-Passion-Rose---transp-copie-1.png

SATINBOX   Passion

 

Satinbox-Volupte-Ivoire---transp.png

SATINBOX   Volupté

 

Satinbox-Glamour-xs-transp.png

SATINBOX   Glamour

 

 

Un nouveau concept de boîtes de rangement

avec l'intérieur satiné, pour votre Lingerie,

vos + beaux dessous, vos bas & Collants.

 

satincube-xs-trans.png

 

Une création & une exclusivité Nylon-Mode.com

Offrez-vous le luxe d'un rangement soyeux

pour un plaisir pratique au quotidien

 

Découvrez www.SATINBOX.net

 


Recherche ???

Articles Féminité & Féminisme

Articles Portraits de Femmes

Ordre de la Jarretelle

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, nous avons lancé l'initiative d'une confrérie nommée "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Nos statuts sont en cours de rédaction.

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4


Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

 

Blogs & Coups de coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 

 
femmemajuscule.jpg
causette-34.jpg

rose-magazine-3-copie-1.jpg



Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques.

Inspiration, parfois même coup de foudre, souvent une amitié qui commence avec des mots, une ambiance.

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

enfinmoibordeaux-relooking.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

lesfillespensentque une belle plume

mindalicious.fr géniale modeuse

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

leblogdelalilloise une belle dynamique

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

misspandora.fr fée de mode

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

citizencouture.com la mode online

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !

 

NYLON MODE Team travaille sur un livre des bloggeuses mode (2013)

en langue française, voir NYLON-MODE.com

 


Articles Bas Nylon

Bas Nylon & Collants

Accessoires MODE pour vos Jambes

Un monde des marques actuelles, françaises et internationales, mais aussi des références vintage (articles du dimanche) pour explorer ce monde indispensable à l'élégance de vos tenues Mode.

CERVIN YVES ST LAURENT

NYLON D'OLIV   PHILIPPE MATIGNON

CHANTAL THOMASS  GIO ARISTOC

WOLFORD  LE BOURGET

DIOR  CETTE  CLIO

JONATHAN ASTON  MARIEANTOILETTE

FALKE KUNERT AMORALLE

LES QUEUES DE LA SARDINE  FARELL

SECRETS IN LACE GERBE

ELEGANTI  DIM  PRETTY POLLY

TRASPARENZE CAROLINE B

LA PERLA  PIERRE MANTOUX

VENEZIANA FOGAL

CHARNOS  PAMELA MANN

LEG AVENUE LEVANTE

EMILIO CAVALLINI WELL

GOLDEN LADY   CHESTERFIELD

LOVE ME  OROBLU  LEVEE

LUISA MARIA LUGLI   MURA 

SILKY  GATTA  FIORE  ERGEE

ZOHARA DD  BERTHE AUX GRANDS PIEDS

CALZEDONIA   BONNIE DOON

 

Plus d'infos sur NYLON-MODE.com

Féminités & Mode

  • : Vos Féminités, Votre Féminité, du Glamour et quelques Bas Nylon
  • Vos Féminités, Votre Féminité, du Glamour et quelques Bas Nylon
  • : Univers évanescent sur vos Féminités, votre mode, votre interprétation quotidienne, avec des voiles légers sur vos jambes. Labyrinthe capitonné de glamour, de Sensualité, marquées par vos coutures sur vos bas Nylon. Ambiance parfumée d'élégance et de volupté, pour rendre hommage aux Femmes, chaque jour, avec des billets d'humeur chic, des portraits de Femmes, des instants de vie et des regards. Glamour toujours.
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Aimez-vous, Aidez les !

 

Cancer, trop proche de nous .

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

 

Aimez vous les uns et les autres

 

 

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous !

Protégez-vous !

ruban-rouge-sida.jpg

Vivez !

RSS for you

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés