Féminité & Féminisme

Lundi 18 mars 2013 1 18 /03 /Mars /2013 06:04

Je vous ai parlé de ce livre "Ces Femmes qui ont réveillé la France", je le recommande car il force les portes de notre passé,  sur le XIXe siècle, et plus proche encore pour le XXe siècle.

 

Or en 2013, comme avant, mais espérant pas comme dans le futur, il existe des INEGALITES trop fortes pour être correctes. En premier lieu, on a ouvert le marché du travail aux femmes depuis longtemps (d'ailleurs n'avaient elles pas remplacé tous les hommes durant les deux grandes guerres ?), on propose des métiers asexués où le cerveau sert de référence dans les décisions, tant dans le droit, la médecine, l'informatique, la mode, et tant d'autres secteurs. Hors aujourd'hui il y a une forte disproportion de salaire. Pourquoi un mastère spécialisé en Management des Systèmes d'Information (direction informatique), pourquoi avec le même diplôme, la même compétence, la même envie, des sociétés réputées de conseils et de services proposent des salaires de 36K€ aux jeunes hommes, de 32K€ aux jeunes femmes ?

 

Pourquoi à ce niveau, en début de carrière déjà, on discrimine les futurs salariées ?

 

Je vous ferai grâce des libertés de langages sur la tenue des collègues féminines, des harcèlements réels, des remarques de la part de votre chef (homm ou femme, formatés par un management ancestral sûrement !) quand vous serez enceintes, et je laisse vos commentaires compléter cette longue liste de déséquilibre dans l'entreprise.

 

Je partage avec vous ce spot du ministère de la Femme :

 

 

 

Quand nos politiques se montreront-ils à la hauteur de leur humanité, d'une saine égalité ?

 

Et ensuite quand en France, nous aurons partagé les tâches ménagères, équilibrer les salaires et les prises de pouvoirs, nous pourrons ensuite conseiller certaines cultures au réel respect de leurs femmes. Car si j'aime les Féminités, plus encore je les défends avec quelques mots, que j'ajoute sans obligation ce symbole du bas nylon, pour une femme glamour, je crois en premier lieu à un monde avec des Femmes et des Hommes, et surtout de l'Amour.

 

Nylonement

Publié dans : Féminité & Féminisme - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 2 commentaires
Vendredi 8 mars 2013 5 08 /03 /Mars /2013 07:20

Je vous vois sourire avec ce titre, un brin ironique car j'essaye ici, chaque jour de défendre les droits des femmes, de promouvoir la liberté de mode, avec un fort penchant personnel pour le glamour. Je dresse régulièrement des portraits de femme, avec des sourires, avec des doutes aussi, un coup d'oeil positif à la vie, à la mode, aux modes.

 

Ici, je crois en toutes les féminités, de tous âges, de toutes morphologies. 

 

Alors oui, aujourd'hui encore, en France, 80% des tâches ménagères sont à la charge des femmes, malgré la présence de maris, de concubins, de pascés à leurs côtés. Ils ne font pas d'effort, car ils se sentent si bien dans le modèle hérité de leurs pères, de leurs parents, dans ce confort si facile. 

 

isabeli-fontana-koray-birand-vogue-la11.jpg

Isabella FONTANA pour VOGUE Espagne 2013

 

Et pourtant, il existe aussi des hommes qui font la cuisine en semaine, pour la petite famille, font les courses le samedi matin, en improvisant les menus, sans suivre la liste demandée à madame qui rentrent pour faire du repassage (oui là vous souriez ! mais moi, j'adore repasser, et comble de cette activité, cela me détend ! (non, n'envoyez pas votre linge par la poste, je m'occupe de ma petite famille, nombreuse diront certaines !)). Oui ils existent des hommes qui aiment leurs femmes, pour la féminité, pour ma mère de leurs enfants, pour la femme qui partage avec eux des occupations de famille, de maison. Nous vivons au XXIe siècle et la table doit être mise par vos enfants, garçon ou fille, le linge doit être rangé par chacun, et non croire que Maman va supléer à cette tâche, chaque jour en plus de son travail. 

 

isabeli-fontana-koray-birand-vogue-la1-800x544.jpg

 

Les mentalités doivent changer, MAINTENANT, en éduquant nos enfants, nos propres repères de pères, en excluant des habitudes ancestrales. Pourquoi ?

 

Car nous avons beaucoup à y gagner, en liberté, en temps certes occupé, mais aussi partagé (pourquoi ne pas faire la cuisine ensemble, le ménage ensemble, le rangement ensemble, la vaisselle ensemble ?) ensemble. Nous avons à gagner de vous vois, vous les femmes, plus détendues, plus heureuses, plus libres pour prendre soin de vous, et oui ! Ainsi vous aurez encore plus de temps pour prendre soin de vous, pour votre bien-être !

 

Pour le shopping aussi, pour le chix de vos accessoires de mode, pour des essayages de chaussures, pour tant d'autres étincelles qui accompagnent vos silhouettes.

 

isabeli-fontana-koray-birand-vogue-la2.jpg

 

 

isabeli-fontana-koray-birand-vogue-la7.jpg

 

Alors aujourd'hui, ici c'est un jour comme un autre, un jour de plus pour vous aimer TOUTES !

 

Les précédents articles sur les "féminités et féminisme"

 

Nylonement

 

PS : pourquoi ces photos pour cet article ?

Car j'avais envie de partager du soleil,

une envie de chaleur de printemps

pour vous toutes.

Publié dans : Féminité & Féminisme - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 4 commentaires
Lundi 18 février 2013 1 18 /02 /Fév /2013 07:06

Je n'ai pas pris partie durant les explosions d'opinion, les manifestations, les moments médiatiques et les décisions politiques, car j'ai déjà exprimé plusieurs fois ici, au gré des milliers d'articles, mon point de vue sur le mariage.

 

Heureux je suis que toutes et tous puissent se marier avec leurs amours, que cela soit entre homme et femme, entre femme et femme, entre homme et homme.

 

520306563169383541 4asF7hyb c

 

D'ailleurs j'ai relu le contrat de mariage j'ai repensé à cette cérémonie lointaine, et si l'autorité avait parlé de protection, d'engagement, d'assistance mutuelle de l'un envers l'autre et d'amour, je ne me rappelle pas avoir entendu parlé de sexualité. Non, à aucun moment, ni à la mairie, ni à l'église, ni même dans les textes lus en trois langues (ah cela vous intrigue, mais non je ne dirai rien ;-), à aucun moment, il n'a été évoqué la sexualité du couple.

 

En fait ils mariaient deux personnes qui s'aimaient et apparemment basiquement faisaient comme papa et maman ensuite. Oui mais ... car il y a un "mais" ... la dame aimait elle uniquement le zizi du monsieur, oui car le maire ajouta "fidélité" à la liste des mots, et inversement pour le mari, la vallée des délices de sa femme. Etait elle déjà bisexuelle ? car à cet instant-là, elle devait à moitié mariable, à moitié mariée. Et pour lui, ce témoin, ne serait-il le type avait qui il avait fait des trucs un soir, certes très bourré, mais très expérimental, mais délicieux, enfin un vague souvenir. 

Mariage d'amour ou de sexualité ?

 

111886371963998588_5e1EsEVh_c.jpg

 

Non rassurez-vous je vais rester correct, n'accusant personne à demis-mots, sans aucune ambiguité, et sans plus de détails de Q (il y a actuellement assez de lectures accessibles dans les librairies sur ce sujet, ou au rayon chaînes de chez Casto.).

 

En fait, je suis heureux que les gens qui s'aiment tous les jours, puissent, si ils le veulent, se marier avec leur amour. Et pour le reste, chacun fait ce qu'il veut dans son lit, mais aussi sur la machine à laver durant l'essorage, sur la table du salon, ou en allant chez Casto.

 

378232068674441560_0AP0siFq_c.jpg

 

Vive les mariées, vive les mariés


(pour les invitations, envoyez vos faire-parts par email)

 

Nylonement

Publié dans : Féminité & Féminisme - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 2 commentaires
Jeudi 14 février 2013 4 14 /02 /Fév /2013 13:46

Ah depuis le temps, depuis des semaines, juste après la galette, que l'on vous ressasse le message "St Valentin, fête des amoureux, le 14 février". Vous avez eu le temps, vous avez toutes les informations, les emails, les articles de presse, les publicités dans vos abris de bus, les publicités et les magazines de télévision spécial St Valentin.

 

21181060716954956_eoV7Hy87_c.jpg


Au-delà même de la vocation mercantile  de cette sainte journée, avec des propositions de toute part, tant dans les restaurants avec leurs soirées spéciales, le repas spécial, mais aussi les bouchées apéritives chez PICARD, en forme de bouche de femme, de lèvres pulpeuses au goût de foie gras et framboises, les mini-moelleux, à tremper dans le chocolat liquide avec un pic factice e, plastique en forme de flèche de cupidon. Oui vous avez encore les gâteaux en forme de coeur, les divers goodies moches, oui vraiment laids, en forme de coeur, mais aussi et toujours les fleurs, les roses en promotion chez untel, pour les hommes, du moins les mâles à hormones débordantes devant la télé, qui oublieront la date, et ramèneront un bouquet minable, une fois par an (finalement c'est mieux que rien, enfin je vous laisse juge ...), et pour finir les magasins de vêtements, les boutiques de lingerie et leurs avalanches d'idées douteuses.

 

Oui au-delà de tout cela, je suis surpris, étonné, énervé par deux aspects : l'image de la Femme à travers les messages de St Valentin délivrés par les médias, en particulier les magazines féminins, papier ou web. Et par l'amour en 1 jour !

 

Valentine45.jpg

Publicité pour une marque de lingerie anglaise

"Chéri, j'espère que tu as faim ... Ta valentine"

 

Pour le premier, il est surprenant d'avoir lu, comme chaque semaine, des dizaines de pages d'articles ou de publicités, sur papier ou sur le net, pour trouver la combinaison idéale de la St Valentin. Je l'ai lue, relue, et encore vue dans son grand menu, la recette idéale est : ce soir vous serez lavée, douchée, parfumée (partout, oui certaines insistent sur ce point), maquillée comme une voiture volée, vous verrez une bimbo dans le miroir de la salle de bain, un bon début. Car ensuite c'est directement lingerie, celle de vos soirées habituelles, guêpière rouge en satin, avec si possible des plumes sur le bord des balconnets, strings ultraficelle, bas rouges et résille (oui aucune limite dans le too much du rouge , c'est St Valentin qui paye). Voilà pour les dessous, une nuisette rouge attend sur le lit en bonus ;-) Ajoutez donc une robe longue, s'arrêtant juste sous la ligne d'arrondis de vos fesses (oui la décence m'empêche de dire autre chose). Un robe dans laquelle vous serez très à l'aise avec bustier, histoire de dire par le haut et les bas, que l'on peut consommer sans limite. Oui je n'ai pas trouver l'explication pour accrocher les grandes flèches indiquant les endroits à croquer en priorité. 

 

214906213440500845_ULO7gbfg_c.jpg


Basiquement, je suis outré, oui bien plus que surpris de l'image dégradée de la Femme, de cet objet devenu burger sexuel à consommer dès ce soir, comme la publicité ci-dessus le précice "ce soir tu passes à la casserole, ou même je passes à la casserole".

Quelle dégradation honteuse du respect du corps féminin, de la féminité, de la sensualité, où la fête des amoureux prend un virage porno-trash trop rapide, resteront-ils sur la route ?

Trop, c'est trop ! Et les sentiments dans tout cela ?

 


 

Secondo, l'amour existe-t-il que ce jour du 14 février ? Là encore le calendrier devient fou avec la vie qu'il cadence en près de 365 jours par an, et autant de soirées. Oui aux sentiments, aux émotions, aux palpitations de coeur, aux moments de silence quand il ramènera des fleurs, en novembre, en mars, en juin, quand il veut, oui à l'Amour. Celui qui est noble et devient gros bisous, de bras enveloppant les corps, celui d'une femme, celui d'un homme, d'un amour entre deux êtres, fort, spontané, naissant parfois, usé mais présent aussi, tous les amours.

Mais a-t-on besoin d'attendre une journée, une soirée pour s'aimer ?

A-t-on besoin de cadeaux pour prouver son amour ?

Quelques gestes, quelques mots, un silence, des bises, des larmes peut-être, celles du bonheur, tout simplement.

 

tumblr_m9hknvG5s01qbwksjo1_500.jpg

 

Alors aujourd'hui, soyez vous-mêmes, amoureuse, amoureux de votre moitié, de votre compagne, de votre compagnon, de votre amant, de votre mari, de celui ou celle qui emporte votre coeur. Oubliez les roses trop moches, trop chères, usez et abusez de belles lingeries mais sans obligation, préparez un petit plat tout simplement, achetez des chocolats, les meilleurs, préparez un cocon de bonheur pour deux.

Et dans toute vos bulles de sentiment, de sensations, ajoutez toujours du respect, de l'envie et des désirs partagés.

 

Bonne fête des amoureuses/amoureux, aujourd'hui, demain, hier, après-demain, et encore après.

 

Nylonement

Publié dans : Féminité & Féminisme - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 1 commentaires
Mercredi 13 février 2013 3 13 /02 /Fév /2013 09:33

Elle avait tant mérité, tant travaillé pour cette réussite. Elle était différente depuis toujours, venant d'un petit village du fond de l'Ariège, ella avait été surprise d'arriver à Lyon. Avec cette école, les enfants qui se connaissaient, qui la refoulaient. Elle petite, boulotte, pas vraiement grosse, pas vraiment belle, elle était la championne en mathématiques mais aussi en rédaction et analyse en français.

Elle lisait tout le temps. Pour son plaisir, mais aussi à l'initiative de sa mère, étrangère et déracinée, qui avait épousé un homme par amour, pour sortir de son nulle part triste et pauvre. Il y avait tant d'amour dans ce couple, de respect et de gestes complices. ils s'aimaient, et elle, petite fille, adorait les regarder s'embrasser. Le soir, simplement après le repas, devant la télévision, elle lisait encore, eux se cajolaient d'être ensemble, tout rentrait dans un doux cocon.

 

385210_329120890526095_1413382213_n.jpg

 

Aujourd'hui elle venait de finir sa thèse de doctorat en architecture à travers l'histoire. Et le sponsor privé d'un concours parallèle, lui avait offert un billet A/R pour la renaissance italienne. Deux points sur une carte : Florence et Venise. Elle en rêvait, sans y croire, elle était devenu une princesse. Maintenant debout sur cette estrade, devant le jury qui la remerciait du remarquable travail de recherche, et pour cette courte présentation sur l'embellissement des anges, à travers les siècles, dans les chapelles et églises italiennes. Un thème qui avait séduit toutes les personnes assises ici, dans cette pièce, comme si elle allait leur peindre, devant eux, une nouvelle chapelle, un nouveau nuage d'ailes.

 

69693_329014747203376_1044171174_n.jpg


Elle était toujours ronde, toujours anodine, toujours dfférente et si brillante dans sa démonstration intellectuelle. Elle rayonnait, son public avait applaudi d'enthousiasme à la remise du prix, et pour célébrer sa mention très bien pour la thèse. Elle avait eu droit à sa standing ovation, à quelques larmes au coin des yeux.

 

252758_329136100524574_1500167813_n.jpg

 

L'art la transcendait, elle devenait prolixe, avide de partager ses connaissances, de donner la réponse à tout curieux de la peinture, de la sculpture. Elle était presque partie, et pourtant si présente, radieuse devant ce public debout, heureux, elle heureuse. Elle serrait cette enveloppe avec l'argent du voyage, les billets, le programme, et là-bàs dans le fond de la salle, ces parents pleuraient de joie, serrés l'un contre l'autre.

 

Nylonement

 

PS : Depuis le le 20 février, un "ami" d'une des personnes en photo ici nous menace par email de poursuites judiciaires pour non-respect des droits à l'image et non paiement de ces droits. Nous lui avons fait plusieurs emails restés sans réponse pour retirer au plus vite l'image incriminée. Nous ne savons toujours pas quelle photo pose problème (malgré notre charte affichée dans le menu de droite sur le retrait immédiat de toutes photos qui poseraient des soucis de droits ou autre). Cet ami préférant probablement l'argent d'une procédure, à la simple politesse de nous répondre. Nous attendons encore à ce jour sa réponse malgré nos relances explicatives et polies.

Ce blog est un lieu de partage de mots et d'images (trouvées à 99% grâce la séréndipité du net, ici et là, avec souvent aucune indication de la provenance, du nom du modèle ou du photographe). Il n'y aucune utilisation commerciale sur ce blog, à vocation hédoniste.

 

ATTENTION ne reprenez pas cet article sur Twitter, ou Facebook ou tout autre réseau social, vous auriez les menaces et poursuites d'un "ami".

 


Publié dans : Féminité & Féminisme - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 1 commentaires
Vendredi 1 février 2013 5 01 /02 /Fév /2013 07:51

Aujourd'hui, je vous emmène vers deux extrèmes, mais il y en a tant d'autres dans notre mond de médias.

Il est si facile aujourd'hui de voir, d'apercevoir, de regarder, d'observer et surtout de consommer de la chair féminine, pas forcément une vision correcte et encore moins honnête d'aprrécier la féminité, les femmes.

Mais le plus classique reste la publicité, là devant vous dans le métro, là encore à l'arrêt de bus, sur le bus, dans le bus avec vos magazines, ou sur les devantures des magasins. Ici sur les panneaux publicitaires en 4m par 3m, des produits vendus en tous genres, vendus à grand renfort de jambes dénudées, de seins galbés, de femmes à moitié nue pour des fraises, de l'immobilier ou du beurre. Aucun rapport !

 

Alors quand on attaque la parfumerie, lieu de toutes les senteurs et de toutes les émotions, de la sensualité par excellence, la femme devient un objet presque sexuel, pour séduire qui d'ailleurs, les femmes consommatrices ? les potentiels maris acheteurs de parfums (ah bon il y en a) ?

Puis vient la femme couchée sur le sol, avant ou après l'acte sexuel, bref dans une totale lascivité porno chic avec des miroirs autour. Encore une lectrice avide de sensations de Grey peut-être ?

 

flashcampaign.jpg

 

Certes il y a eu d'autres, et même des milliers qui passent devant la tête de nos enfants, de nos adolescents (youpi des femmes nues ...), de nos adolescentes (youpi les mecs croient qu'on est toute comme cela ...), de nos maris, de nos femmes, de tous. La publicité abuse, oui, elle est dans une recherche créatrice, vous répondra-t-on, c'est vrai d'ailleurs. Et comme chacune le sait, ce qui attire le regard est forcément sensationnel : le sang, le sexe ! alors ils ont choisi la chair féminine.

Vaste débat, et même débat sans fin, car j'avoue apprécier de belles photos de publicité, même si certaines devraient rester dans des galeries photos pour adultes.

J'aime la féminité, mais j'aime surtout le contexte de l'image et son respect associé.

 

Alors je ne suis pas à un paradoxe près, je vais finir avec les deux photos extraites du magazine LINDE. Un mensuel néerlandais, très lus par les femmes entre 30 et 50 ans, de toutes catégories socio-profesionnelles, un magazine avec un contenu varié, culture, mode, sujets de société, une ligne éditoriale qui tourne autour de LINDE DE MOL, animatrice télé (soeur du créateur d'Endemol), actrice de série télé, showgirl, rédactrice sur-vitaminée. Ainsi, vous pouvez lire de bons articles, les tests réels de produits, des témoignages de lectrices, une interactivité, une ouverture sans équivalent en magazine français. Un bon succès depuis plusieurs années. La particularité culturelle qui va nous intéresser aujourd'hui, les dernières pages.

Là vous trouverez chaque moi, des anonymes qui posent habillés puis nus. Intégralement nus et sans retouche. Choquant ! non, car aux Pays-bas, la nudité, celle que l'on voit ici est celle d'un sauna, c'est à dire mixte, naturelle. Un pays où l'on a déjà vu la lune sans en faire un fromage.

Linde-magazine-1.JPG

 

Linde-magazine-2.JPG

 

Et vous, votre avis, chères lectrices françaises ?

 

Ma double culture fait que je suis moins choqué avec ces photos, qu'avec certaines publicités de rue.

 

Nylonement

Publié dans : Féminité & Féminisme - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 3 commentaires
Mercredi 30 janvier 2013 3 30 /01 /Jan /2013 06:12

J’aime une femme, plus encore j’aime cette femme qui pourrait être ma mère, blonde plantureuse, sûre d’elle, assumant les regards qui la suivent.

J’aime cette femme malgré ma culture lointaine, venant d’Asie, depuis plusieurs générations, par mes parents, bloquée dans un carcan culturel et ethnique. Une blanche !

 

asian-fashion-office-ladies-chiffon-blouse-k801-LightBlue.jpg

 

Mais comment expliquer cela à ma sœur qui vient de ses marier avec un autre vietnamien, respectant la famille, les contraintes naturelles de notre avenir. Elle est heureuse certes, mais comment lui dire que moi, sa sœur, j’aime une femme,  une femme blanche, une femme blanche européenne.

 

asia-asian-fashion-clothes-clothing-fashion-Favim.com-35293.jpg

 

C’est ainsi, ce n’est pas une maladie, c’est juste de l’amour et des palpitations fortes, de plus en plus fortes depuis notre première rencontre. Elle est venue dans la boutique où je suis esthéticienne, pour des soins, pour une épilation, pour une manucure. Nous avons sympathisé. Elle était si belle,  si solaire dans sa lingerie noire sous son tailleur.

 

Je me suis occupée d’elle à chaque visite, un soir, le dernier rendez-vous, juste après son travail, elle m’a proposé d’aller boire un verre dans le quartier. Nous avons eu une longue discussion amicale, ponctuée de sourires, d’autres verres.

 

Asian-Fashion.jpg

 

Elle cherchait des massages pour se délasser, contre le stress de ses journées, de ses déplacements. Nous avons discuté encore, de ma formation, de son métier, de mon activité, nous avons dîné ensemble. Puis au dessert, je lui proposé des massages. J’ai été formé pour cela, mais nous ne le proposons pas en boutique, sauf pour les pieds.

 

Elle a souri, demandé comment faire tout en gardant son assurance, cette fierté droite qui lui donne un air altier, je l’aime pour cela.

 

 

Finalement deux semaines plus tard, elle m’a redemandée, je suis allée chez elle avec l’huile de massage et des serviettes parfumées. La soirée fût délicieuse comme son appartement aussi féminin que son allure. La soirée fût longue, la nuit fût surprenante et courte. Une première fois pour moi.

  

Lingerie blanche, lingerie noire, nos deux peaux.

 

Je l’aime depuis des mois.

 

Nylonement

Publié dans : Féminité & Féminisme - Par Gentleman W.
Merci pour votre commentaire - Savourez les 3 commentaires

Votre Nylon-Volupté.com

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !


 

 ruban_satin_rose-nylon-volupte.png

 Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances rétro et du glamour toujours, je partage avec vous,  ce chic et cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

 

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

GENTLEMAN W 

Qui est Gentleman W ? ou Qui êtes vous ?

 

gentlemen-w-xs.jpg

 


Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

copyrights-virtual.jpgLes photos sont ici uniquement à titre non marchand comme ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite une souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email : gentleman.nylon@gmail.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.


Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog.

 

Rédacteur OrSeriE

       


 

Logo Menu NylonMode.com V3.2 xs

 www.Nylon-Mode.com

Suivez l'actualité Lingerie

et les collections Bas & Collants

 

 

 

Bas & Collants de luxe

dans la boutique CERVIN

 

reduction-cervin.jpg

 

 

SATINBOX

Découvrez www.SATINBOX.net

 

Satinbox-Passion-Rose---transp-copie-1.png

SATINBOX   Passion

 

Satinbox-Volupte-Ivoire---transp.png

SATINBOX   Volupté

 

Satinbox-Glamour-xs-transp.png

SATINBOX   Glamour

 

 

Un nouveau concept de boîtes de rangement

avec l'intérieur satiné, pour votre Lingerie,

vos + beaux dessous, vos bas & Collants.

 

satincube-xs-trans.png

 

Une création & une exclusivité Nylon-Mode.com

Offrez-vous le luxe d'un rangement soyeux

pour un plaisir pratique au quotidien

 

Découvrez www.SATINBOX.net

 


Recherche ???

Articles Féminité & Féminisme

Articles Portraits de Femmes

Ordre de la Jarretelle

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, nous avons lancé l'initiative d'une confrérie nommée "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Nos statuts sont en cours de rédaction.

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4


Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

 

Blogs & Coups de coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 

 
femmemajuscule.jpg
causette-34.jpg

rose-magazine-3-copie-1.jpg



Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques.

Inspiration, parfois même coup de foudre, souvent une amitié qui commence avec des mots, une ambiance.

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

enfinmoibordeaux-relooking.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

lesfillespensentque une belle plume

mindalicious.fr géniale modeuse

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

leblogdelalilloise une belle dynamique

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

misspandora.fr fée de mode

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

citizencouture.com la mode online

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !

 

NYLON MODE Team travaille sur un livre des bloggeuses mode (2013)

en langue française, voir NYLON-MODE.com

 


Articles Bas Nylon

Bas Nylon & Collants

Accessoires MODE pour vos Jambes

Un monde des marques actuelles, françaises et internationales, mais aussi des références vintage (articles du dimanche) pour explorer ce monde indispensable à l'élégance de vos tenues Mode.

CERVIN YVES ST LAURENT

NYLON D'OLIV   PHILIPPE MATIGNON

CHANTAL THOMASS  GIO ARISTOC

WOLFORD  LE BOURGET

DIOR  CETTE  CLIO

JONATHAN ASTON  MARIEANTOILETTE

FALKE KUNERT AMORALLE

LES QUEUES DE LA SARDINE  FARELL

SECRETS IN LACE GERBE

ELEGANTI  DIM  PRETTY POLLY

TRASPARENZE CAROLINE B

LA PERLA  PIERRE MANTOUX

VENEZIANA FOGAL

CHARNOS  PAMELA MANN

LEG AVENUE LEVANTE

EMILIO CAVALLINI WELL

GOLDEN LADY   CHESTERFIELD

LOVE ME  OROBLU  LEVEE

LUISA MARIA LUGLI   MURA 

SILKY  GATTA  FIORE  ERGEE

ZOHARA DD  BERTHE AUX GRANDS PIEDS

CALZEDONIA   BONNIE DOON

 

Plus d'infos sur NYLON-MODE.com

Féminités & Mode

  • : Vos Féminités, Votre Féminité, du Glamour et quelques Bas Nylon
  • Vos Féminités, Votre Féminité, du Glamour et quelques Bas Nylon
  • : Univers évanescent sur vos Féminités, votre mode, votre interprétation quotidienne, avec des voiles légers sur vos jambes. Labyrinthe capitonné de glamour, de Sensualité, marquées par vos coutures sur vos bas Nylon. Ambiance parfumée d'élégance et de volupté, pour rendre hommage aux Femmes, chaque jour, avec des billets d'humeur chic, des portraits de Femmes, des instants de vie et des regards. Glamour toujours.
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Aimez-vous, Aidez les !

 

Cancer, trop proche de nous .

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

 

Aimez vous les uns et les autres

 

 

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous !

Protégez-vous !

ruban-rouge-sida.jpg

Vivez !

RSS for you

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés